12/08/2017

Quartier - Le cinquième challenge de pétanque sur les starting-blocks

 

On peaufine les moindres détails pour que cette cinquième édition du challenge de pétanque entre quartiers de garrigue se déroule dans les meilleures conditions.

Cette manifestation qui a pris naissance en 2012 n'a cessé de prendre de l'ampleur.

A l'origine, le Cheval du Clapas et quelques comités de quartiers qui déjà se retrouvaient pour jouer à la pétanque, ont décidé d'organiser une manifestation destinée à réunir tous les amateurs du genre.

C'était aussi un bon moyen de se retrouver après la pause estivale et de relancer les activités de chacun sous de bons auspices.

Rapidement, l’événement a pris de l'importance et chaque année, les organisateurs ont ouvert l'accès au concours à d'autres comités de quartier situés de préférence en garrigue.

Depuis, des boulodromes ont fleuris un peu partout dans les quartiers et la pétanque est redevenue un sport de détente, de retrouvailles parfois et de convivialité surtout.

2747446578.jpg

A l'image de Ventabren qui l'été, tous les mercredis réunis des habitants mais aussi à la Croix de Fer les mardis ou encore à Mas de Roulan.

Il n'en fallait pas plus pour poursuivre et améliorer ce challenge.

Désormais, dix comités et deux associations participent au concours, rassemblant plus de deux cents personnes au Clapas, chemin des Rondes.

Cette année, ce sera le samedi 26 août que les joueurs iront découdre avec leurs collègues des quartiers voisins avant une finale prometteuse dans les arènes.

Les organisateurs annoncent une belle édition d'autant qu'ils envisagent de fêter ce cinquième anniversaire comme il se doit.

Les comités sont invités à adresser la liste des participants dans les meilleurs délais.

Après la victoire du comité de quartier de La Gazelle l'année dernière, qui va remporter le challenge 2017 ?

Réponse le 26 août vers 18 heures autour d'un apéritif de clôture.

07/08/2017

Route d'Uzès : La Vuelta un temps menacée

 

L'affaire est passée sous silence mais elle aurait pu faire désordre.

Courant Juillet, les habitants de la rue de la maison maternelle, perpendiculaire à la Route d'Uzès, à deux pas de l'itinéraire de la Vuelta, ont menacés de manifester le jour même et de dévier la course par d'autres rues.

A l'origine de cette menace, l'état de la voirie dans cette rue : « Il y avait des trous partout et tels que même pour les piétons, cela devenait dangereux » explique une habitante avant d'ajouter : « Nous voulions dévier l'itinéraire de la course pour les sensibiliser sur l'état pitoyable des rues de Nîmes ».

Le comité de quartier saisi, les coups de fils ont plu auprès des services municipaux avec comme objectif de mettre leur menace à exécution.

Il semble que cela ait fonctionné car, depuis, les trous ont été rebouchés et les habitants se sont calmés : « Oui, c'est devenu plus vivable même si cette solution reste provisoire et qu'il va falloir se pencher sur l'état global de la voirie Nîmoise qui est catastrophique » renchérit l'habitante.

Cette affaire aurait put faire des vagues.

Que nenni, sur le passage de la Vuelta, tout roule...

04/08/2017

Quartiers - Les vacances des Présidents de comités de quartiers

 

Les Président(e)s de Comités de quartier ont eu une intense année d'activités. Deux mois de vacances leurs permettent de se reposer mais aussi d'entrevoir l'avenir. Enquête sur ces Président(e)s en vacances !


Régine Desprets, Route d'Uzès 

la-nouvelle-presidente-est-une-ancienne-drh-de-cacharel_1305484_667x333.jpg


« Pas vraiment de vacances pour une présidente qui doit assurer la permanence...Les problèmes du quartier et les dossiers ne prennent pas de vacances et la Mairie, l'agglo et ses services travaillent encore. Mais, n’exagérons rien, ce n'est pas un travail à temps plein ! Il faut pourtant assister aux réunions proposées. Seul début août marquera une accalmie. »


Jean-Claude Drimaracci, Mas de Roulan

200066070.jpg

 
« Quand on habite notre beau quartier et que les enfants font leur vie aux quatre coins de l'Europe, les vacances sont l'occasion de se retrouver dans la maison familiale. Mais notre comité de quartier continue ses activités autour des deux terrains de boules mis à la disposition de tous par la mairie au plan de l'Olivier. Tous les mardis d été jeu de boules à partir de 17 heures suivi d un repas convivial tiré du sac vers 20 heures. »


Chantal May, Croix de Fer

2044342502.jpg


« La présidente essaie de mettre les voiles du moins dans sa tête!!! Montagnes, Alpes et Cévennes, au rendez-vous. Grand besoin d'oxygène, de grands espaces, de forêts,... et de ressourcement...Et aussi un peu de mer mais à dose homéopathique ! Fermer les yeux, respirer, admirer, humer, rêver, marcher, prendre le temps, lire, partager avant de repartir de plus belles pour la rentrée. »


Bernard Astier, Russan 

1126475860.jpg


« Pendant les vacances, s’il n’y a pas de travaux à effectuer dans notre salle, j’en profite pour aller me ressourcer en Cévennes. Pendant mes ballades, j’observe ces magnifiques paysages, cette nature sauvage qui parfois ressemble à notre garrigue. Dans mon esprit, je recherche parmi toutes mes observations, si quelque chose pourrait être utile à mon quartier... J’adore les Cévennes, elles ravivent mon organisme »


Philippe Boulet - La Planette 

2428153688.jpg


« Le Président est très content de profiter l'été, d'une part, de son quartier et des petites soirées entre amis, du quartier ou non, autour de la pétanque et des grillades sur la plancha et, d'autre part, des différents rendez-vous culturels que peuvent proposer notre ville et notre département. »

Et tous planchent sur la rentrée pour laquelle nous reviendrons.

17/07/2017

Je prends le chemin des vacances !

Alors que la garrigue s'enfonce lentement dans une période de litanie estivale, il est temps pour moi de prendre quelques jours de vacances bien méritées. 

Bien entendu, toujours à l'affût et à l'écoute, je reste à votre service si toutefois un événement venait à arriver dans votre quartier !

Mise à part une cigale tombée de sa branche ou un sanglier prenant un bain dans votre piscine (si tel est le cas, prenez la photo!!!), j'espère que les vacances permettront à tous les habitants des quartiers de garrigue, de profiter d'une pose amplement méritée.

pied-sable.jpg

L'occasion pour moi de vous dire combien j'ai pris une nouvelle fois plaisir à suivre l'actualité dans vos quartiers, toujours aussi riche, pleine d'initiatives, d'énergie, d'entrain, de convivialité, d'amitiés.

Bonne vacances à toutes et tous et rendez-vous dès la rentrée (sauf actualité exceptionnelle) pour de nouvelles aventures !

15/07/2017

Garrigue Nord - Un habitant tire à boulets rouges sur Orange

 

Pas content, mais alors pas du tout.

Regis Boulet, demeurant dans les garrigues nord de Nîmes,tient à le faire savoir car il est en colère auprès de l'opérateur historique et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il dénonce l'état « déplorable » du réseau : « Chemin d’Engance ou chemin des Rondes c’est totalement déplorable, il y a des fils coupés, des fils à portée de main, des fils touchant les fils électriques, des fils traversant les arbres très fournis et battus par les vents provoquant de nombreuses ruptures… ».

Bref, il déplore, preuves à l'appui, le mauvais entretien du réseau aérien sur le secteur et, dit-il, « ce n'est pas faute de les prévenir ».

Mais voilà, malgré les signalements, l'usager explique que « rien n’est fait et l’état du réseau aérien est toujours le même. ».

Chemin  d Engance (1).jpg

Des câbles à terre...

Régis Boulet veut aussi alerter quant à la mauvaise qualité du débit qui dessert cette zone et dont l'épilogue semble ne pas être d'actualité : « Cette zone représente plusieurs centaines de foyers. Depuis des années des réclamations ont été faites par pétition ou par le comité de quartier sans succès » lance t-il amer.

Pour faire réagir, il envisage de rompre avec l'opérateur et de se passer de ses services en optant pour une solution toute simple et économique : « En prenant un portable avec une connexion 4G et un abonnement sans engagement pour 30GO/mois, largement suffisant pour bon nombre d’entre nous avec appels illimités, SMS/MMS illimités, on peut se passer d'un abonnement box chez Orange. Dès la première année vous économisez 120 € et surtout vous utilisez cette connexion 4G pour votre ordinateur. Les années suivantes vous avez gagné 420€ par an. ».

2512 Ch Terre de Rouvière.jpg

Et à portée de mains

Pour lui, cette recette pourrait séduire bon nombre d'utilisateurs et ferait, croit-il, réagir l'opérateur : « Car aujourd’hui ras le bol. La solution doit passer par là où ça fait mal, c'est à dire, l’argent ! ».

12/07/2017

Ventabren - Décharge et colère rue Edmond Rostand

 

Les habitants et commerçants de la rue Edmond Rostand sont très remontés devant l'amas de détritus qui jonchent devant un immeuble.

Il semble que certains résidents n'hésitent pas à prendre la rue pour une décharge sauvage.

Interloqué, Simone se fait la porte-parole des habitants de cette rue très passante : « C'est une honte et c'est comme cela depuis plusieurs jours, personne ne bouge ».

IMG_4021.JPG

Même son de cloche du côté du président du comité de quartier de Ventabren, Jean Guiu : « La police municipale est venue, les services de la propreté aussi et c'est le statu quo ».

De quoi alimenter quelques bonnes discussions dans le quartier et même avec ceux qui ne sont que de passage et qui s'arrêtent pour acheter leur baguette chez César, la boulangerie d'en face : « Il n'y a plus de civisme, tout le monde s'en fout maintenant » réagit Pierre, avant de reprendre sa route et de laisser le quartier plombé par cette poubelle à l'air libre...

06/07/2017

Mas de Roulan - Le comité fête la musique et le départ à la retraite du facteur

 

Les habitants du quartier du Mas de Roulan se sont retrouvés à l'ESAT Les Chênes Verts vendredi dernier à l'occasion de la fête de la musique.

L'occasion de se retrouver une dernière fois avant la pause estivale dans une bonne ambiance et autour d'un repas.

Mais cette année, le rendez-vous s'est aussi transformé en cérémonie d'au revoir et de remerciements.

En effet, le comité de quartier a souhaité rendre un hommage appuyé à son facteur qui part à la retraite : « Un facteur qui était devenu un ami, un serviteur pour tant d'habitants, un homme avec un grand cœur qui faisait bien plus que le service minimum », a expliqué le président Jean-Claude Drimaracci.

19420545_1962369883976574_1535288027109668291_n.jpg

Un petit pincement au cœur pour ceux qui l'ont côtoyé plusieurs années et qui, pour certains, ont pris la parole en guise de reconnaissance.

A la suite des discours et des cadeaux remis au jeune retraité, la fête s'est bien emparée des lieux avec aux manettes pour l'animation, Marc AUDINET et son vibraphone.

Au Mas de Roulan, on a fermé le livre des années de courriers délivrés par son facteur préféré et on a fêté une riche et belle année pour le comité...