Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


14/03/2012

La Planette - Inquiétudes au menu de l'assemblée générale du comité

Avant l'assemblée générale, le président du comité de quartier se tient samedi dans la salle municipale du Plan du feu. , Philippe Boulet, revient sur les cambriolages et les agressions. Interview exclusive.

P1010053.JPG

Philippe Boulet, vous proposez lors de votre assemblée générale, de revenir sur l'insécurité Pourquoi ?
« Depuis l'année dernière, peu de choses ont évolué. Les cambriolages sont toujours aussi nombreux et les agressions encore plus violentes. Je sais qu'il n'est pas facile de résoudre ces problèmes. Mais les habitants ont peur. Il faudra bien à un moment agir. »


N'est-ce pas plutôt un sentiment exacerbé?
« Surtout pas. Il y a quinze jours, une dame du comité s'est fait violemment agresser devant chez elle . On voulait lui voler son sac. Outre l'impact psychologique d'une telle agression, il naît plutôt un sentiment d'impunité que d'insécurité. »


Il semble que certaines tentatives aient des résultats dans d'autres quartiers. Pourquoi ne pas y participer ?
« Si vous voulez parler de la participation citoyenne, elle est difficile à mettre en place ici car les parcelles sont trop grandes. En revanche, installer des caméras sur les axes pénétrant en garrigue comme les pont de chemin de fer, faire patrouiller des gardes montées comme ceux d'y hier peuvent être des solutions. »


Ils semblent que d'autres problèmes préoccupent également les habitants.... Quels sont-ils ?
« Nous allons aussi parler des transports en commun. Les habitants nous informent que les horaires des bus ne sont pas adaptés ou même ne sont pas respectés. Ce n'est pas tolérable. Le directeur de Tango viendra à la réunion pour nous écouter et tenter de résoudre ces problèmes. Nous reparlerons également de l'assainissement non-collectif afin de rationaliser le coût des études et des travaux comme le comité de Ventabren l'a intelligemment fait avec succès. »


Y a t-il quand même de bonnes nouvelles pour le quartier ?
« Heureusement les problèmes n'ont pas le monopole ! Nous aurons à nouveaux les bennes sur le plan du Feu pour le week-end nettoyage de printemps les 24 et 25 mars et le retour de toutes les activités qui font de ce quartier, un lieu de vie où il y a tant de raisons d'espérer. Le comité de quartier est là, avec l'aide des habitants, pour y veiller. »

Assemblée générale, samedi 17 mars à 9 heures 30 à la salle municipale du Plan du feu. Ouvert à tous.

Photo : Philippe Boulet constate dépité les dégâts d'une petite délinquance qui empoisonne le quotidien

 

Les commentaires sont fermés.