Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


14/05/2012

La Gazelle - Route d'Uzès: le comité de quartier se mobilise sur le dossier des transports en commun

La création d'une exposition permanente route d'Uzès relance un vieux débat sur les transports qu'Eric Gaillard, président du comité de quartier et Gilbert Maubernard, chargé de ce dossier, n'entendent pas abandonner. Loin de là...

La découverte presque hasardeuse d'un chantier consacré à la réalisation d'une exposition permanente semble avoir éveillé en vous un sentiment de colère.

Plutôt d'étonnement. Nous n'avons jamais été questionné, consulté, informé de cette initiative par ailleurs louable. C'est dommage car du coup on met un peu la charrue avant les bœufs. Ce projet manque de cohérence.

Par exemple ?

Par exemple, cette exposition permanente sur les risques d'inondation est destinée au grand public mais aussi à un public scolaire. On se demande comment allons-nous absorber ce nouveau flux alors même que l'aire de contournement des bus est souvent saturée. Il n'a pas été prévu de parking. Il n'a pas été non plus prévu de système de surveillance sur un secteur souvent fréquenté la nuit. Bref, le comité aurait pu apporter sa part de réflexion.

P1010004.JPG

Le problème de stationnement et de transport ne va t-il pas bien au-delà de ce simple chantier ?

Si bien sûr. Nous nous battons depuis des années pour obtenir le prolongement de la ligne D jusqu'à Massillan comme cela semble avoir été le cas il y a longtemps. En même temps, nous réclamons une navette régulière sur le secteur Est qui ferait le ramassage et la jonction avec la ligne D. Enfin, nous demandons la création d'un parking relais à hauteur du nouveau centre Le Bosquet qui permettrait d'offrir une alternative à cet axe pénétrant très fréquenté et également un stationnement digne de ce nom au personnel de cet établissement.

Vos doléances ont-elle reçu un écho favorable ?

Non. Nous avons une réponse récente de Nîmes Métropole et de M. Portal en particulier nous informant qu'ils priorisent le chantier du TCSP avant d'ouvrir, au mieux, une phase de réflexion à notre requête.

Cela veut-il dire que vous allez refermer le dossier en attendant des jours meilleurs?

Non, au contraire. Sur ce dossier comme sur les autres et en particulier sur celui des bornes à incendie qui s'implantent lentement ou celui sur la pollution des sources en Garrigue qui nous inquiète, nous allons poursuivre notre mission. Le comité recense aujourd'hui 130 adhérents, bénéficie d'un site internet très visité, communique par courriel auprès des habitants. Il serait imprudent avec une aussi bonne santé de penser que nous n'irions pas jusqu'au bout !

 

Les commentaires sont fermés.