Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


02/11/2013

Mas de Roulan - Rencontre inattendue entre le sénateur-maire et les ouvriers de l'ESAT

Il ne s'y attendait pas mais lorsque Angélina Béchard, la directrice de l'ESAT des Chênes Verts, a interpellé le sénateur-maire sur l'inadaptation du réseau des transports publics pour ses ouvriers, il s'en est ému.

D'autant qu'elle pensait franchement qu'il viendrait jusqu'à eux lors de la visite du quartier : « Nous pensions que votre visite se prolongerait jusqu'à notre établissement car nos employés ont une lettre à vous lire et à vous remettre » lui lancera t-elle, déçue.

Embarrassé, le premier magistrat a donc prolongé son périple à la rencontre de ceux qui avaient un message à lui faire passer. Regroupés à son arrivée, les ouvriers lui ont lu la missive : « Nous nous rendons avec plaisir sur notre lieu de travail mais les bus ne parviennent pas jusqu'à notre entreprise...La mise en place d'un transport en commun régulier faciliterait notre quotidien déjà ponctué de diverses difficultés liées à notre situation de handicap ».

   bechard.jpg                                  fournier.jpg

Photo : Angélina Bechard, directrice de l'ESAT des Chênes Verts a rencontré Jean-Paul Fournier, Sénateur-Maire de Nîmes

Paraphée par tous les ouvriers en quête de compréhension, le courrier a ensuite été remis en mains propres à l'intéressé qui les a assuré de sa volonté à les satisfaire : « Nous allons nous pencher sur ce problème de transport » leurs répondra t' il.

Mélissa, peu impressionnée ajoutera même : « Je viens ici à pieds à des heures où il fait nuit. J'ai peur car parfois je croise des sans domicile fixe ».

Et pour enfoncer le clou, la directrice de l'établissement a elle aussi fait passer son courrier, dénonçant « un frein commercial notamment pour les clients qui voudraient nous laisser leur véhicule à l'atelier carrosserie faute de transport de substitution » ainsi qu'un débit internet insuffisant pour la bonne gestion de ses activités.

Un échange donc inattendu mais qui aura eu le mérite de parler au principal intéressé pour ceux qui espèrent que cette rencontre ne reste pas lettre morte...

Les commentaires sont fermés.