Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/11/2014

Mas de Roulan - L'ESAT des Chênes Verts s'est grand ouvert

L'établissement et services d'aide par le travail, les Chênes Verts, a ouvert ses portes durant une semaine.

Une opération destinée à faire découvrir ses installations, ses activités, ses produits et le milieu professionnel au sein de la structure.

Déjà mardi, vingt et un chefs d’entreprises adhérents de l’association Facegard, sont venus à la rencontre des responsables et salariés, moment au cours duquel il a été abordé le fonctionnement d’un Esat et les partenariats possibles entre le secteur marchand et ces structures de services d'aide par le travail : « Ces rencontres ont été très importantes car nous cherchons à créer du lien avec le milieu dit « ordinaire » pour développer nos activités commerciales, mais aussi afin de faire prendre conscience de ce qu’est le « handicap mental » , des capacités et compétences disponibles », explique Angélina Béchard, la directrice de l'établissement.

IMAG0377.jpg

Les groupes se sont succédés lors de ces journées portes ouvertes

Une journée dans l’intimité avec l’Association les chênes verts a aussi été organisée entre salariés actifs et ceux qui sont à la retraite, ouvriers et leur famille : « Les ouvriers de l’ESAT avaient souhaité pour ces 40 ans se retrouver pour se souvenir  que sans l’Association, ses membres actifs et les salariés qui se sont succéder depuis, il n’y aurait pas eu l’Esat et  ils n’auraient  pu construire ni leur projet professionnel, ni leur projet de vie ».

Une plaque sur laquelle on peut lire « Nous vous remercions pour tout ce que vous avez fait pour nous » a été déposée à cette occasion.

Quant aux deux dernières journées consacrées au grand public, des cadres de santé du secteur sanitaire, des familles qui avaient besoin de connaître l'institution,  des personnes en situation de handicap qui souhaitaient découvrir les métiers proposés, des institutions, des voisins, clients, amis, sont venus découvrir, comprendre, soutenir la cause du handicap.

Autour de dégustation de produits issus de la biscuiterie, les responsables en ont profité pour exposer les projets de l’association et notamment celui de la reconstruction de l’atelier biscuiterie.

Ils ont ainsi pu recueillir déjà quelques dons et promesses de soutiens. «  Cela nous encourage pour l’avenir » conclura Angélina Béchard.

Les commentaires sont fermés.