Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


17/03/2015

Planette - Ca coince pour les transports en commun

On aurait pu croire la mobilisation un samedi matin à 9 heures difficile à obtenir mais il n'en a rien été .

Les participants à l'assemblée générale du comité de La Planette étaient nombreux au rendez-vous.

Il faut dire que l'ordre du jour avait de quoi mobiliser. En effet, Philippe Boulet et son équipe avaient annoncé, en plus des traditionnels bilans, un sujet sur la problématique des transports en commun dans le quartier et un autre sur l'assainissement non collectif.

Deux épines récurrentes qui irritent toujours les habitants.

Après un exposé très instructif, détaillé et chiffré présenté par Madame Tagrid Kaddouri, de la direction des transports et déplacements à l'agglo, l'épine sur les transports s'est transformée en pilule mal digérée : « Les horaires ne sont pas respectés, les chauffeurs de taxi utilisent leur smartphone en conduisant, ils ne contrôlent même pas les tickets... » , tirent à boulet rouge quelques participants.

D'autres renchérissent :  « On ne peut pas aller à la messe le dimanche, même pas faire nos courses et durant les grandes vacances, il n'y a carrément pas de bus !  ».

Des arguments qui ont laissé, pour certains, pantois les élus et l'intervenante qui a réagit : « Ce que vous nous dites et tout simplement inacceptable. Nous allons demander des comptes à la société déléguée aux transports ».

IMAG0111.jpg

Une réponse à l'effet antalgique qui lui aura du coup permis de préciser :  « Ceci étant, si votre quartier ne sera pas impacté par le plan d'économie du mois d'Avril prochain, il n'y aura pas de nouveautés. Juste quelques aménagements ».

Un exercice peu facile pour cette employée de l'Agglo qui s'est vue quand même et sous l'influence du président Boulet, couvrir d'applaudissements.

C'est ensuite Pierre-Marie Chaze, le président de la nouvelle association Eau-Secours 30 qui a enchaîné sur les problèmes d'assainissement non collectif.

Un autre sujet brûlant désormais sous la veille de cet organe.

Très pédagogique, il a présenté l'objet de l'association et les avancées de ce dossier.

Un président par ailleurs ravi d'avoir entre ses mains la confirmation par le Président de l'agglo, Yvan Lachaud, de proposer au conseil communautaire de voter le principe d'une représentativité consultative de l'association au sein du Conseil de développement durable et participative au sein du Comité Technique du SPANC.

Sur ce point, les avancées sont bien notables...

Les commentaires sont fermés.