22/01/2016

Mas de Roulan - Le comité de quartier signe au dispositif « Voisins vigilants »

 

Le dispositif « Participation citoyenne » que l'on préfère appeler à Nîmes « Voisins Vigilants » va être mis en place sur le quartier du Mas de Roulan.

C'est une des décisions prise lors de l'assemblée générale du comité de quartier qui s'est tenue vendredi dernier à l'ESAT des Chênes Verts.

Annoncé par le président, Jean-Claude Drimaracci, ce dispositif a été expliqué par Bruno Foster, représentant de la police nationale chargé de déployer ce concept.

Si ce dernier a vanté les mérites d'un tel dispositif, avec chiffres à l'appui, il semble tout de même que le quartier ne soit pas confronté à une incivilité grandissante.

Au contraire, à l'image de ce dernier, la réunion s'est déroulée sans grande intensité avec, peut-être quelques questions plus pointues sur l'assainissement non collectif ou le très haut débit.

IMG_0868.JPG

Sur le premier point, Chantal Reynaud, représentant Nîmes métropole est venue répondre aux questions et expliquer les spécificités de l'assainissement non collectif en garrigue et dans ce quartier en particulier.

Très pédagogue, elle a réussi à convaincre l'assemblée sur la nécessité de bénéficier d'un système performant et de la volonté de son service d'accompagner et de conseiller tout en fermant la porte à l'éventualité d'un système collectif.

Sur le second point, il va falloir que les fans du haut débit patientent. Malgré une pétition adressée à l'opérateur Orange, les habitants voient toujours rouges même si les élus présents ont lancé: « On a prit un peu de retard mais c'est prévu pour 2017 ».

Autre sujet d'inquiétude, la loi ALUR qui verrait développer le foncier bâti en garrigue. Camille Delran, Président du conseil de quartier Garrigues Nord a tenté de rassurer en expliquant que la municipalité travaillait pour « préserver au maximum ce patrimoine qu'est la garrigue ».

C'est ensuite autour de la galette que les échanges se sont poursuivis...

Les commentaires sont fermés.