02/06/2016

Russan - L'ombre d'Edmonde Gleize a plané durant les festivités

 

De deux jours, le comité de Russan a souhaité réduire ses festivités à un seul jour. Il a dû donc concentrer son programme sur 24 heures tout en gardant la même attractivité et convivialité.

Deux conditions qui n’ont pas manqué vu la foule qui s’est rendue place de l’ambiance.

Un programme qui s’est d’abord attaché à rendre un hommage appuyé à feu Edmonde Gleize, figure du quartier, disparue le 25 décembre dernier.

La cérémonie s’est donc déroulée à l’intérieur de la salle du comité de quartier dans laquelle était apposée une plaque destinée à marquer cet événement.

Les discours ont déroulé le fil de l’histoire de cette « grande dame du comité que les plus proches, comme moi, surnommaient Momonde » a lancé Thierry Procida, conseiller départemental tandis que Camille Delran président du Conseil de quartiers a rappelé « son implication et la reconnaissance de la municipalité qui lui avait remis la médaille de la ville ».

IMAG0550.jpg

La famille, présente n’a pas manqué de rappeler combien Edmonde Gleize vivait pour son comité et quartier alors que Bernard Astier, président du comité détaillait dans une belle rétrospective « tout ce qu'Edmonde a fait et tout ce qu'on lui doit ».

Une fois dévoilée la plaque souvenir, l’émotion a laissé la place aux festivités qui se sont enchaînées toute la soirée.

Entre deux, c'est le président de Nîmes Métropole Yvan Lachaud qui a remis, de façon spontanée et inattendue, la médaille de l'Agglo à quelques bénévoles méritants.

Ricoune est revenu pour la septième année avec toujours autant de succès tandis le groupe Flashback lui succédait pour un bouquet final de variétés.

Bref, un jour a amplement suffit à démontrer que le quartier de Russan perpétue ses traditions et garde une intensité festive intacte.

13288949_501549096710889_788926230_n.jpg

Les commentaires sont fermés.