Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


11/02/2017

Croix de Fer- Problèmes urbains dans un bel écrin au menu de l'assemblée

Petit Montmartre Nîmois à deux pas des « beaux jardins du Mont Duplan », le quartier de La Croix de Fer est un écrin urbain qui est confronté à des problématiques que chacun, élus et bénévoles du comité de quartier, tentent d'améliorer dans la mesure du possible.

C'est bien sur ce déroulé que la dernière assemblée générale s'est tenue devant une bonne poignée de participants.

La présidente Chantal May, après avoir présenté ses vœux, a d'abord « enfoncé une porte ouverte » notamment lorsqu'elle a déclaré: « Il est très désagréable d'entendre des réflexions alors que nous sommes tous des bénévoles et que tout ce que nous faisons, nous le prenons sur notre temps libre et nous essayons de le faire du mieux possible ».

Une déclaration suivie de faits concrets lorsqu'il s'est agit de rendre compte de tout ce qui a été réalisé dans le quartier sur l'année écoulée, que ce soit pour l'animer ou pour améliorer le cadre de vie de ses habitants.

16473750_1434131933285649_8430528893126363717_n.jpg

Et force était de constater que le comité est sur une belle dynamique, qu'il propose de nombreuses manifestations et qu'il travaille avec les services municipaux pour répondre aux problèmes de vitesse ou de sécurité.

Parmi les annonces, Richard Flandin, adjoint chargé de la voirie, est venu avec une bonne nouvelle, à savoir la réfection prochaine de la rue Bonfa et de la rue d'Aquitaine : « On va tout casser et tout refaire, chaussée et trottoir ».

Camille Delran, Président du conseil de quartier Garrigues Nord a confirmé la volonté de privilégier l'embellissement sur les fonds qui sont alloués aux conseils : « Notre conseil dispose de 100 000 € à ventiler sur les comités et à dépenser dans l'année ».

Voilà pourquoi devrait notamment voir le jour une boite à livres et des structures ludiques sur le square Wladimir Guiu.

Un élu qui travaille aussi sur le dossier noir du quartier, à savoir le carrefour Valmy.

Le stationnement reste également problématique et certains s'émeuvent de voir pleuvoir les contraventions : « Le café coûte très cher si on se gare mal ici » a lancé une habitante vite reprise par le patron du New Bon Coin : « Ce n'est pas le café qui coûte cher ! ».

Finalement, si on se gare bien à La Croix de Fer, si on râle un peu moins et si on espère voir se réaliser un jour la déviation Nord, comme l'a glissé le conseiller départemental Christian Bastid, également présent, tout est réuni pour que ce petit Montmartre se transforme en petit Paradis...

Les commentaires sont fermés.