24/03/2017

Russan - Travaux et transport au menu de l'assemblée

 

Les habitants du quartier de Russan avaient rendez-vous avec leur comité pour l'assemblée générale annuelle.

Et ils se sont déplacés en nombre puisque les responsables ont comptabilisé 91 personnes dans la salle Edmonde Gleize.

C'est Bernard Astier, à la tribune entouré d'élus, qui a donné le ton suivi de la lecture des différents rapports approuvés à l’unanimité.

A l’ordre du jour étaient aussi programmés plusieurs sujets concernant notamment la voirie, les problèmes de réception internet et les transports en commun.

Sur le premier point, les élus ont répondu aux questions des habitants concernant les travaux d’adduction d’eau en cours de réalisation et sur la remise en état des chemins de Russan et Terres de Rouvière.

3236147091.jpg

Bernard Astier avait quelques dossiers sous le coude

Sur cette inquiétude, les habitants ont été rassurés puisque l'élu en charge de la voirie s’est engagé à la refaire en totalité.

Mieux encore, les gaines pour les différentes dessertes seront mises en place afin de ne pas rouvrir la chaussée, notamment pour l'installation de la fibre optique comme l’avait demandé le Président du comité.

Quant à l’impasse Mariette, elle sera reprise quand les constructions seront terminées, a t-on précisé.

Concernant les problèmes de réception internet, outre le fait que rien ne semble programmé pour 2017, la direction des relations avec les collectivités du Gard de Orange a décliné l' invitation et n'a donc pas souhaité répondre aux questions.

Sur le dernier point, les transports en commun, les deux représentants de Nîmes métropole ont pris note des demandes de modification d' horaires et d'arrêts.

Ils ont aussi acquiescé sur la réservation d'un taxi qui pourra désormais se faire 2 heures avant et non plus 24 heures avant.

Le Président a levé la séance vers 20 heures, une fois les autres problématiques soulevées et partagées, voire prolongées durant un apéritif copieux offert par le comité.

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.