Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


17/07/2017

Je prends le chemin des vacances !

Alors que la garrigue s'enfonce lentement dans une période de litanie estivale, il est temps pour moi de prendre quelques jours de vacances bien méritées. 

Bien entendu, toujours à l'affût et à l'écoute, je reste à votre service si toutefois un événement venait à arriver dans votre quartier !

Mise à part une cigale tombée de sa branche ou un sanglier prenant un bain dans votre piscine (si tel est le cas, prenez la photo!!!), j'espère que les vacances permettront à tous les habitants des quartiers de garrigue, de profiter d'une pose amplement méritée.

pied-sable.jpg

L'occasion pour moi de vous dire combien j'ai pris une nouvelle fois plaisir à suivre l'actualité dans vos quartiers, toujours aussi riche, pleine d'initiatives, d'énergie, d'entrain, de convivialité, d'amitiés.

Bonne vacances à toutes et tous et rendez-vous dès la rentrée (sauf actualité exceptionnelle) pour de nouvelles aventures !

15/07/2017

Garrigue Nord - Un habitant tire à boulets rouges sur Orange

 

Pas content, mais alors pas du tout.

Regis Boulet, demeurant dans les garrigues nord de Nîmes,tient à le faire savoir car il est en colère auprès de l'opérateur historique et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il dénonce l'état « déplorable » du réseau : « Chemin d’Engance ou chemin des Rondes c’est totalement déplorable, il y a des fils coupés, des fils à portée de main, des fils touchant les fils électriques, des fils traversant les arbres très fournis et battus par les vents provoquant de nombreuses ruptures… ».

Bref, il déplore, preuves à l'appui, le mauvais entretien du réseau aérien sur le secteur et, dit-il, « ce n'est pas faute de les prévenir ».

Mais voilà, malgré les signalements, l'usager explique que « rien n’est fait et l’état du réseau aérien est toujours le même. ».

Chemin  d Engance (1).jpg

Des câbles à terre...

Régis Boulet veut aussi alerter quant à la mauvaise qualité du débit qui dessert cette zone et dont l'épilogue semble ne pas être d'actualité : « Cette zone représente plusieurs centaines de foyers. Depuis des années des réclamations ont été faites par pétition ou par le comité de quartier sans succès » lance t-il amer.

Pour faire réagir, il envisage de rompre avec l'opérateur et de se passer de ses services en optant pour une solution toute simple et économique : « En prenant un portable avec une connexion 4G et un abonnement sans engagement pour 30GO/mois, largement suffisant pour bon nombre d’entre nous avec appels illimités, SMS/MMS illimités, on peut se passer d'un abonnement box chez Orange. Dès la première année vous économisez 120 € et surtout vous utilisez cette connexion 4G pour votre ordinateur. Les années suivantes vous avez gagné 420€ par an. ».

2512 Ch Terre de Rouvière.jpg

Et à portée de mains

Pour lui, cette recette pourrait séduire bon nombre d'utilisateurs et ferait, croit-il, réagir l'opérateur : « Car aujourd’hui ras le bol. La solution doit passer par là où ça fait mal, c'est à dire, l’argent ! ».

12/07/2017

Ventabren - Décharge et colère rue Edmond Rostand

 

Les habitants et commerçants de la rue Edmond Rostand sont très remontés devant l'amas de détritus qui jonchent devant un immeuble.

Il semble que certains résidents n'hésitent pas à prendre la rue pour une décharge sauvage.

Interloqué, Simone se fait la porte-parole des habitants de cette rue très passante : « C'est une honte et c'est comme cela depuis plusieurs jours, personne ne bouge ».

IMG_4021.JPG

Même son de cloche du côté du président du comité de quartier de Ventabren, Jean Guiu : « La police municipale est venue, les services de la propreté aussi et c'est le statu quo ».

De quoi alimenter quelques bonnes discussions dans le quartier et même avec ceux qui ne sont que de passage et qui s'arrêtent pour acheter leur baguette chez César, la boulangerie d'en face : « Il n'y a plus de civisme, tout le monde s'en fout maintenant » réagit Pierre, avant de reprendre sa route et de laisser le quartier plombé par cette poubelle à l'air libre...

06/07/2017

Mas de Roulan - Le comité fête la musique et le départ à la retraite du facteur

 

Les habitants du quartier du Mas de Roulan se sont retrouvés à l'ESAT Les Chênes Verts vendredi dernier à l'occasion de la fête de la musique.

L'occasion de se retrouver une dernière fois avant la pause estivale dans une bonne ambiance et autour d'un repas.

Mais cette année, le rendez-vous s'est aussi transformé en cérémonie d'au revoir et de remerciements.

En effet, le comité de quartier a souhaité rendre un hommage appuyé à son facteur qui part à la retraite : « Un facteur qui était devenu un ami, un serviteur pour tant d'habitants, un homme avec un grand cœur qui faisait bien plus que le service minimum », a expliqué le président Jean-Claude Drimaracci.

19420545_1962369883976574_1535288027109668291_n.jpg

Un petit pincement au cœur pour ceux qui l'ont côtoyé plusieurs années et qui, pour certains, ont pris la parole en guise de reconnaissance.

A la suite des discours et des cadeaux remis au jeune retraité, la fête s'est bien emparée des lieux avec aux manettes pour l'animation, Marc AUDINET et son vibraphone.

Au Mas de Roulan, on a fermé le livre des années de courriers délivrés par son facteur préféré et on a fêté une riche et belle année pour le comité...

04/07/2017

Planette - Un feu joyeux pour fêter l'arrivée de l'été

 

Il est le seul sur Nîmes et donc forcément, il attire les curieux.

Depuis plusieurs années, le comité de quartier de La Planette ferme le ban de ses activités à l'approche de la Saint-Jean et autour du traditionnel feu.

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que cette manifestation se déroule sur la place du quartier baptisée Plan du feu, par les anciens.

Cette année, les festivités tombaient le jour même de la St Jean et donc, le symbole a pris une dimension supplémentaire.

19577317_288441788230237_5445408925645500016_o.jpg

Mais, selon l'histoire, le brasier est aussi allumé pour fêter l'arrivée de l'été.

C'est donc dans une ambiance folle que les habitants du quartier entourés d'amis et d'une foule de curieux que s'est déroulée la version 2017, sous la houlette du comité de quartier qui s'est chargé de faire craquer l'allumette, mais aussi d'assurer la sécurité.

Des festivités qui se sont d'abord concentrées dans la cour de l'école où un apéritif suivi d'un repas oriental étaient servis, pour ensuite glisser lentement vers le Plan où le groupe The Fellings faisait déjà monter la température.

La farandole autour du brasier fût encore un grand moment de partage et de communion.

Le brasier désormais éteint, se sont aussi les activités du comité qui vont s'éteindre provisoirement, au moins pour se reposer tout au long de l'été...