Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


02/12/2017

La Gazelle - La Présidente du comité de quartier annonce son retrait !

On ne pourra pas dire qu'on ne le savait pas.

Régine Eldarov-Desprets en a fait sa tribune dans le bulletin du comité récemment diffusé auprès des habitants et commerçants: "Pour ma part, après quatre ans investis au sein du comité, dont trois en tant que présidente, je quitte mes fonctions fin décembre. J’ai travaillé avec grand plaisir avec les équipes et élus de la mairie et de Nîmes Métropole".

Le ton est donné et lorsqu'on interroge la bientôt ex-présidente, on sent quand même qu'elle est éprise d'amertume exprimée aussi dans sa déclaration: "Je regrette quand même le manque d’investissement et de reconnaissance de la plupart des habitants de notre quartier, je trouve dommage que nos adhésions soient si fluctuantes. On adhère au comité quand on en a besoin".

3236147091.jpg

La Présidente avait succédé à Bernard Foucher

 

Un coup de gueule en quelque sorte pour cette ancienne DRH chez Cacharel plutôt discrète mais efficace.

Quelques beaux succès honore sa présidence comme le parking relais, le borne de stationnement devant la pharmacie, l'onde verte route d'Uzès avec l'installation d'un radar pédagogique et bien d'autres réalisations.

Régine Eldarov-Desprets quittera le comité avec le sentiment du devoir accomplit et souhaite au comité qu'il perdure" car c’est un outil qui permet d’exprimer les besoins des habitants et de travailler de façon constructive avec nos élus locaux".

Rendez-vous à l'assemblée générale du comité le 8 décembre prochain pour lui dire merci !

Commentaires

Déçue que la présidente du comité de quartier de la Gazelle quitte ses fonctions mais moi-même en tant que présidente du comité de la Croix de Fer je ne peux qu'appuyer ses dires: peu de reconnaissance, beaucoup de plaintes mais peu d'investissement. Les riverains qui réclament et se plaignent sans cesse mais n'adhèrent pas au comité (pour 10€ par an!) même lorsqu'on s'occupe de leur cas, ceux qui ne regardent que leur pré carré, se moquent et critiquent à tout bout de champ mais parlent quand même de solidarité...
De quoi démoraliser la bénévole que je suis depuis des décennies...
Un coup de gueule et un ras le bol

Écrit par : Chantal May | 03/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.