Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


18/06/2018

Ricoune a fait le show place de l'Ambiance

Vendredi dernier, place de l'Ambiance, on scrutait le ciel. Il était certes menaçant, mais il n'est pas allé jusqu'à devenir inquiétant.

C'est donc avec la certitude d'échapper à la pluie que les organisateurs ont expiré un grand soulagement et que la fête a pu démarrer sous de bons auspices.

Malgré le changement de président, le programme, lui, n'a pas subi de grands bouleversements.

Après quelques mots de bienvenue d'Yves Chapon, c'est par un apéritif offert aux habitants et aux élus que les festivités ont débuté.

L'occasion d'y croiser de nombreux présidents de comités voisins, de responsables associatifs et quelques politiques, comme Camille Delran, président du conseil de quartiers Garrigues-Nord, Yvan Lachaud, président de l'Agglo, ou encore le conseiller départemental, Thierry Procida.

IMG_5802.JPG

Ricoune avec ses fans avant de monter sur scène

Un moment de convivialité qui a vite laissé la place à des réjouissances plus explosives lorsque, notamment, la vedette de la soirée est montée sur scène.

Ricoune, un habitué des lieux, a une nouvelle fois mis le feu à la place de l'Ambiance.

Un climat électrique puis éclectique, qui s'est poursuivi grâce au groupe Guit'Harmony, un duo chic et choc qui n'a pas laissé de répit aux amateurs du genre.

En pleine ébullition, la buvette et ses bénévoles ont aussi connu des heures caniculaires.

Et la fête ne serait pas complète sans la remise des prix du challenge de pétanque Gilbert-Dupuy.

Russan peut désormais se reposer sur ses deux oreilles.

14/06/2018

Ventabren - Archivert s'ouvre au public

L'entreprise paysagiste Archivert, située 890 impasse de la Guinguette Laugier, organise ses traditionnelles Portes Ouvertes, en collaboration avec le CFA du Gard de Nîmes - Rodilhan.

L'occasion de vous présenter son savoir-faire dans l'aménagement d'un jardin.

Elles auront lieu ce samedi 16 juin de 8 heures à 20 heures.

L'entrée est libre et gratuite.

32765422_2089602274619528_6621452132786634752_n.jpg

Durant cette journée, vous pourrez assister à des conférences ou vous initier dans le cadre de divers ateliers.

Permaculture, botanique, apiculture seront autant de thématiques abordées.

Sans compter l’accueil chaleureux des propriétaires et le cadre enchanteur qui vous feront passer une belle journée.

Informations au 04 66 26 52 52.

34187380_2096599977253091_6989816625767645184_n.jpg

11/06/2018

La Gazelle - Route d'Uzès : La fête en guise de trêve

Le comité de quartier de La Gazelle Route d'Uzès avait fière allure vendredi dernier à l'occasion de sa fête annuelle.

Tout comme le jardinet, qui s'était transformé en petit cabaret de plein air.

Et pour couronner le tout, la météo avait elle aussi décidée de faire une trêve pour que la fête soit la plus belle et la solution de repli qu'avaient prévu les organisateurs échaudés, n'a pas été nécessaire.

Les habitants ont répondu présents tout comme les nombreux élus venus saluer le travail des bénévoles et partager ce moment de convivialité.

La savoureuse paella dégustée, les premiers danseurs se sont jetés sur la piste de danse grâce au groupe local Fa Sept qui jusque très tard, a maintenu le bon rythme !

W.photo 3.jpg

05/06/2018

Garrigue Nord - Retour en images sur une Transhumance réussie

IMG_5660.JPG

IMG_5664.JPG

IMG_5667.JPG

IMG_5668.JPG

IMG_5671.JPG

IMG_5702.JPG

IMG_5704.JPG

IMG_5716.JPG

27/05/2018

Quartiers - La transhumance des garrigues s'élancera le 3 juin

Depuis le square Wladimir Guiu, à l'angle du chemins de Russan et de celui des limites, 500 moutons s'élanceront pour gagner, à quelques kilomètres de là, sur les hauteurs Nîmoises, le site du Cheval du Clapas, après une halte rafraîchissante devant la place de l'ambiance.

Voilà pour le tracé. Le départ se fera dès 9 heures 30 pour une arrivée prévue vers 11 heures.

Le parcours accessible à tous conduira donc le troupeau venu cette année de la bergerie du Mas Tinel située au Clos Gaillard. Plusieurs animations seront proposées durant le parcours et tout au long de la journée sur le site.

Marché artisanal, Maréchal Ferrand, démonstration de tonte de moutons, exposition, musiques par les Farandoleurs Cheminots Nîmois.

1548592263.JPG

500 moutons gagneront les arènes du Clapas

Bref, tous les ingrédients seront réunis pour qu'en famille ou entre amis, on passe une belle journée à l'ancienne.

Les organisateurs souhaitent que chacun puisse être acteur de la manifestation, dans un esprit bon enfant, en arborant une tenue adéquate.

Bâton de pèlerin en mains donc, la transhumance nouvelle version, devrait combler les amateurs et amoureux du genre.

Et démontrer aussi que les années se suivent mais ne se ressemblent pas.

18/05/2018

La Planette - Cette année, balade en gARTrigue recycle pour mieux vivre

Le Comité de quartier de La Planette consacre une nouvelle journée à la découverte de son environnement, de son patrimoine tout en mettant l'art à l'honneur.

Elle se déroule le samedi 26 mai à partir de 10 heures.

Un concept original qui depuis maintenant trois ans fonctionne à merveille.

Pour cela, des particuliers ouvrent leurs propriétés pour d'abord permettre aux visiteurs d'explorer cette merveilleuse garrigue qui offre un décor naturel où l'inspiration prend son envol.

Un cadre de rêve qui en association avec l'art constitue une des plus belles salles d'exposition.

Cette troisième édition se déroulera sur un secteur comprenant le chemin des antiquailles, le chemin des murets et l'impasse Myriam.

201805160939521956_1.jpg

Rencontre avec les artistes chez des particuliers

Une trentaine d'artistes exposeront leurs œuvres dans trois jardins autour de deux grands pôles de création, un autour du métal, l’autre autour du textile : "Après l’art du papier en 2017, les balades continuent de sortir des sentiers battus. Ce détour est pour nous la volonté de vous faire entendre de nouvelles histoires artistiques" expliquent les organisateurs.

Récupérer, transformer, associer des objets de la production industrielle, des éléments hors d’usage, démodés, cassés, ou des matériaux naturels, voilà l'esprit voulu cette année en donnant du sens : "c’est aussi rendre compte du monde dans lequel nous vivons".

Balader, explorer, rencontrer, échanger. L'objet transformé peut peut-être aussi tout changer !

08/05/2018

Russan - Union sacrée autour des Terres de Rouvière

A l'initiative du comité de quartier de Russan, une réunion publique a été organisée pour évoquer le projet des Terres de Rouvière mais surtout pour imaginer une stratégie commune avec l'ensemble des comités de quartier concernés et présents afin de veiller à ce que toutes les idées soient entendues ou prises en compte.

Mais c'est d'abord par un état des lieux que la réunion a débuté. Un travail de fourmi a par exemple été réalisé pour recenser des sources avec l'aide notamment de fins connaisseurs.

Des sources que tous veulent préserver voire mettre en valeur. Sur cette réserve naturelle d'une cinquantaine d'hectares, chacun voudrait voir implanter son idée.

Or pour gagner en efficacité, le président du comité de quartier de Russan propose la création d'un comité : "Nous pourrions envisager ce processus sur le modèle d'un concours d'architectes où toutes les idées seraient collectées et où les plus fiables seraient retenues et proposées".

IMG_5262.JPG

Beaucoup de monde et d'intérêts à cette première réunion 

Mais déjà les grandes orientations semblent être prises autour de la préservation de l'environnement et la mise en valeur du biotope.

Plantation d'essences locales, création d'un parcours botanique, circuits touristiques autour des capitelles, ateliers, arboretum...

Déjà un flot de propositions qui semble obtenir l'adhésion du plus grand nombre. Les échanges nombreux entre participants ont soulevé aussi quelques inquiétudes, notamment sur l'afflux, la circulation, les nuisances et la lutte contre les incendies : "Tout ceci devra bien entendu être pris en compte dans la finalité du projet"rassure le président Chapon.

Une réunion qui a aussi permis d'imaginer, sur la proposition pertinente d'un intervenant, de relier le Mas d'Escatte, les Terres de Rouvières et le Bois des Espeisses pour en faire un des plus grands poumon vert de la région.

Tout cela à quel horizon...?