Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


22/01/2018

Route d'Uzès - La Banque Populaire du Four à Chaux ferme ses portes

Jusque-là,c'était une rumeur. C'est devenue une certitude.

L'agence de la banque populaire installée depuis plusieurs années sur la zone commerciale du Four à chaux, route d'Uzès, ferme définitivement ses portes.

C'est en effet par un courrier qui a été adressé aux clients, que l'information a été confirmée.

Un regret pour le président du comité de quartier de Ventabren qui lors de la période de rumeurs s'était déjà offusqué de la déliquescence des commerces de proximité "très utiles aux personnes âgées ou à mobilité réduite".

Des clients qui désormais, devront se rendre en centre-ville...

 

201801111721191924_1.jpg

 

19/12/2017

La Gazelle - Route d'Uzès : L'assemblée du comité s'est bien déroulée !

La salle protestante de la Rue Ambroise Croizat était bien remplie vendredi dernier à l'occasion de l'assemblée générale du comité de quartier.

De quoi ravir les responsables bénévoles du comité qui ne cachaient plus leur exaspération face à l'indifférence quasi-générale des habitants.

De quoi donc redonner un peu de baume au cœur pour tous ceux qui s'affèrent à régler les petits ou grands tracas du quotidien dans un des plus grand quartier de la ville.

Au menu de cette réunion, les différents rapports d'activités ont démontré le travail réalisé en collaboration avec les services municipaux et ceux de Nîmes Métropole.

Parmi les grandes avancées, il est a noté l'installation d'un radar pédagogique route d'Uzès et d'une borne de stationnement devant la pharmacie.

Parmi les autres dossiers, on a pu relever la problématique des déchets verts qui avait d'ailleurs été soulevée lors d'une réunion commune avec d'autres comités ainsi que la vitesse toujours d'actualité route d'Uzès.

IMG_20171208_193412.jpg

Des dossiers dont les réponses sont suspendues à des études en cours avec notamment l'idée de réaliser un passage piétons surélevé à hauteur des commerces.

D'autres aménagements ont été réalisés dans ce quartier qui réunis des problématiques très citadines et d'autres plus bucoliques.

Le comité de quartier a montré également sa vivacité à travers la liste exhaustive de ses activités.

Ainsi, les habitants peuvent venir améliorer leur anglais, devenir un "expert" en informatique, réaliser quelques œuvres artistiques ou encore assister aux festivités.

L'année écoulée a donc confirmé l'excellent travail accomplit par les responsables du comité qui devront par ailleurs élire un nouveau bureau et remplacer leur présidente. Ce sera le 10 janvier.

16/11/2017

Russan - Conférence-débat : Le quartier, une longue histoire d'olivier

Dans le quartier de Russan Terres de Rouvière nombreux sont les oliviers et nombreux sont les passionnés de l’olivier, qui sont très actifs pour la promotion de cet arbre-roi.

 C’est leur histoire, depuis 35 ans, qui sera évoquée lors de la conférence-débat, par l’un d’eux : Jean-Claude Woillet, ancien président du Comité de Quartier et actuel président de PROMOLIVE.

 Pour cette évocation, il s’appuiera sur le livre qu’il vient d’écrire : « Carnets d’Olivier », paru en 2 tomes et qui, au fil des 600 pages et des 300 illustrations et photos, est une sorte d’album de famille.

 La conférence débat « LE QUARTIER : UNE LONGUE HISTOIRE » aura lieu le SAMEDI 18 NOVEMBRE A 10H30, dans la salle du Comité de quartier, 1311 Chemin de Russan, à Nîmes.

 

A1.jpg

28/09/2017

Quartiers : L'évacuation des déchets verts en garrigue fait débat entre les riverains

Tout avait pourtant bien commencé lors de la réunion publique organisée entre les comités de quartier de Russan, Ventabren et La Gazelle, jeudi dernier, salle Edmonde Gleize et la direction de la collecte et du traitement des déchets ménagers de Nîmes Métropole (DCTDM).

Un rendez-vous qui avait pour mission d'échanger avec les fonctionnaires et les administrés afin de tenter de trouver des solutions pour l'amélioration de l'évacuation des déchets verts en garrigue.

C'est d'ailleurs par une présentation exhaustive et maîtrisée du fonctionnement et des perspectives d'évolution du parc des déchetteries nîmoises que la réunion a débuté, devant une assemblée qui semblait conquise.

Jusqu'à ce qu'un intervenant droit comme un cèdre siffle la fin de la partie et clou le bec aux intervenants de la collectivité : "Bon, maintenant c'est à vous de nous écouter car nous avons des propositions à faire".

IMG_4288.JPG

Enchaîne Jean-Claude Woillet, président de l'association Promolive qui, avec plus de tact, a voulu démontrer que "La garrigue est parsemée de milliers d'oliviers qu'il faut tailler chaque année. Cela engendre d'importants déchets que tous ne peuvent pas déplacer car ils n'ont pas de remorques où sont âgés".

Alors lui vient la solution : "Pourquoi ne pas passer une convention avec les ESAT pour qu'ils viennent, à deux périodes de l'année, ramasser les déchets que les habitants déposeraient devant chez eux".

Une idée qui a, semble t-il, reçu un écho favorable de la part des services de l'agglo présents.

Mais ce qui a surtout mis le feu aux poudres, c'est la réaction d'un participant: "Laissez-nous brûler nos déchets dans le cadre d'une législation précise".

Il n'en fallait pas plus pour qu'un autre réponde : "Vous allez mettre le feu à notre garrigue".

On était déjà bien loin des propositions pourtant intéressantes présentées par le directeur de la DCTDM et la cheffe du service aux usagers.

Le broyage, le compostage, le paillage, l'amélioration du service aux usagers, autant d'explications intéressantes passées au broyeur !

23/09/2017

Route d'Uzès - La Banque Populaire sur le départ ?

Certes, cela n'est pour l'instant qu'une rumeur insistante mais il y a des rumeurs qui parfois deviennent réalité.

Le comité de quartier de Ventabren s'inquiète d'une éventuelle disparition de la banque populaire installée depuis des années dans la zone commerçante du Four à Chaux, route d'Uzès.

Le Président, Jean Guiu, qui n'est pas un forçat des rumeurs se dit inquiet : "Nous avons des renseignements qui nous permettent aujourd’hui d'être vraiment inquiets. Nous sommes nombreux à bénéficier de ce service de proximité et nous ne voudrions pas le perdre" explique t-il avant d'ajouter " ce serait une disparition qui ajouterait à une lente désertification sur ce secteur où les commerces sont au cœur de la vitalité des quartiers".

Alors info ou intox ?

Resized_20170918_182705.jpg

16/09/2017

Réunion Publique Salle Edmonde Gleize à Russan

Nouvelle image.jpg

11/09/2017

Quartiers - La rentrée des Président(e)s de Comités de quartier

Les vacances sont passées par là. L'occasion pour les responsables de comités de quartiers de se reposer mais aussi de préparer la rentrée. Tour d'horizon.

La Gazelle -Route d'Uzès : "Nous constatons tous dans nos quartiers de garrigue que les règles de débroussaillement sont loin d'être respectées parfois par méconnaissance de celles-ci. Le risque incendie nous semble sous évalué à Nîmes. Mais là où le bât blesse, c'est que les déchetteries sont saturées, les collectes, mini déchetteries de la Mairie ont été réduites à 1 par an et il n'y a pas de collecte à domicile de déchets verts comme cela se fait dans d'autres départements. De quoi décourager les habitants. Nous comptons aller jusqu'au bout de ce sujet qui nous paraît important".

la-police-bloque-les-acces-aux-chemins-de-calvas-et-de-mas_1532325_667x333.jpg

Incendie cet été à Calvas. Le débroussaillage en question ?

 

Mas de Roulan : Chaque jeudi après-midi, nous organisons des parties de pétanque. Nous inviterons nos amis des autres comités. Nous envisageons deux soirées à thèmes sur la transhumance et le jazz. Avec l'ESAT des chênes verts nous démarrons un marché producteurs chaque jeudi. Quant à ce qui nous préoccupe toujours, il y a le haut-débit, l'insécurité mais également les nouvelles règles d'urbanisme en garrigue et ses conséquences.Nous allons être très vigilants sur ces points"

 

2616178541.jpg

L'ESAT des Chênes verts, un lieux de rencontre et de convivialité pour les activités du comité

Croix de Fer : "Nous avons à la rentrée un club de théâtre qui prend ses quartiers à la salle Bonfa. Nous sommes ravis et ce d'autant plus qu'un de nos objectifs, au vu des succès de l'an dernier, est de proposer à nouveau des spectacles dans le quartier.La fameuse boîte à livres est installée au square Wladimir Guiu depuis quelques jours. Reste à l'alimenter en livres et à garder un œil sur les livres entreposés. Nous avons également été contactés par deux groupes de musique. C'est à l'étude. Point noir: il y a eu pas mal de cambriolages cet été dans le quartier y compris en présence des habitants ce qui a provoqué un vif émoi auprès des personnes cambriolées souvent âgées. Quant aux propriétaires de chiens, il faudrait qu'ils arrêtent de prendre le square pour une canisette géante !"

4029918520.jpg

Le square Wladmimir Guiu, plus apte à recevoir des vide-greniers que des déjections canines

Russan : " J'ai demandé le goudronnage intégral des chemins de Russan et Terres de Rouvière, la réfection de la voirie Impasse Mariette.Nous allons continuer à nous battre pour que la fibre optique soit installée en 2018, comme on nous l'a promis. Bien sûr nous continuerons à proposer des aménagements pour embellir le quartier.Comme toutes les années nous organiserons des animations"

3455653164.JPG

Les travaux, plus qu'un mauvais souvenir avant la réfection du chemin de Russan