07/08/2017

Route d'Uzès : La Vuelta un temps menacée

 

L'affaire est passée sous silence mais elle aurait pu faire désordre.

Courant Juillet, les habitants de la rue de la maison maternelle, perpendiculaire à la Route d'Uzès, à deux pas de l'itinéraire de la Vuelta, ont menacés de manifester le jour même et de dévier la course par d'autres rues.

A l'origine de cette menace, l'état de la voirie dans cette rue : « Il y avait des trous partout et tels que même pour les piétons, cela devenait dangereux » explique une habitante avant d'ajouter : « Nous voulions dévier l'itinéraire de la course pour les sensibiliser sur l'état pitoyable des rues de Nîmes ».

Le comité de quartier saisi, les coups de fils ont plu auprès des services municipaux avec comme objectif de mettre leur menace à exécution.

Il semble que cela ait fonctionné car, depuis, les trous ont été rebouchés et les habitants se sont calmés : « Oui, c'est devenu plus vivable même si cette solution reste provisoire et qu'il va falloir se pencher sur l'état global de la voirie Nîmoise qui est catastrophique » renchérit l'habitante.

Cette affaire aurait put faire des vagues.

Que nenni, sur le passage de la Vuelta, tout roule...

16/06/2017

Ventabren - Portes Ouvertes chez Archivert

 

A l'occasion de sa journée portes ouvertes, Gilbert Martin et son équipe de l'entreprise paysagiste Archivert vous accueillent afin de vous faire partager leur passion des jardins.

Pour cette 4e édition ils mettront l'accent sur le « zéro Phyto », avec des ateliers et conférences qui porteront donc sur une approche du jardin la plus naturelle possible.

Les visiteurs pourront flâner, déambuler, lézarder, se restaurer, au détour des allées d' un jardin de garrigue, typique des traditionnels jardins de mazets.

361297-388060-1.jpg

L'année dernière, l'atelier Apiculture avait attiré

Des conseils pourront aussi être donnés en matière d'aménagement.

Cette journée se déroule samedi 17 juin au siège de l’entreprise, 890 chemin de la Guinguette Laugier.

La pépinière Fabien & Myriam Quissac connue et reconnue par les professionnels et les amateurs, spécialiste des plantes méditerranéennes particulièrement adaptées à notre climat, sera présente ainsi que Christian Naulot, pépiniériste et producteurs de plantes potagères bio.

Ventes de Plante, buvette et restauration sur place. Exposition de peintures et Sculptures. L’entrée est libre et gratuite.

Renseignements : tél 04 66 26 52 52 ; port 06 07 16 05 74 ou sur contact@archivert.fr

04/04/2017

Promolive : Jean-Claude Woillet : « Nous voulons fédérer les familles d'Oléiculteurs »

Le 8 avril prochain se tiendront à Nîmes les premières Assises Nationales de l’oléiculture familiale au restaurant l'Espaséo en ville active.

Une idée qui a germée au sein de l'association Promolive à la suite d'une enquête et d'un constat sans appel : « L'oléiculteur est un inconnu ! ».

C'est notamment ce que l'on peut lire dans un ouvragé écrit par le président de l'association Jean-Claude Woillet, qui confirme : « Les recherches sur l'oléiculture sont fructueuses. En revanche, si vous recherchez des informations sur l'oléiculteur, c'est beaucoup plus compliqué ».

Pourtant, toujours d'après le spécialiste, ils sont nombreux : « Nous recensons 35 000 oléiculteurs en France, répartis en 10 000 professionnels pour 25 000 non-professionnels et parmi les professionnels, moins de 350 sont exclusivement dans la profession

Nouvelle image.jpg

Et ne parlez surtout pas d'amateurs à Jean-Claude Woillet car pour lui, la définition est inconvenante: « Les amateurs sont aussi pro que les vrais pro. Ils ont peut-être même une passion plus exacerbée pour tout ce qui gravite autour de la culture de l'olivier ».

Voilà un des thèmes qui sera abordé dans les trois commissions de travail prévue à cette grande réunion ayant comme objectif d'esquisser une organisation et une officialisation de la filière oléicole familiale.

Des assises qui comprendront également une partie plus plénière et protocolaire avec, espère t-il, la présence des élus des collectivités : « Car l'oléiculture institutionnelle est aussi un sujet sur lequel nous nous pencherons car nombreux sont les oliviers sur les ronds-points ou parc municipaux ».

Ce premier grand rendez-vous, en présence d'experts reconnus, est donc ouvert à tous : « Aux professionnels, aux élus, à tous ceux qui ont des oliviers, à tous ceux qui aiment l'olivier ».

Avec comme but ultime, de communier autour de cet arbre légendaire qui orne nos paysages et cultive un art de vivre.

Renseignements et inscriptions au repas : 04 66 67 37 50 / 06 89 06 99 37 jean--claude.woillet@wanadoo.fr

26/03/2017

Quartiers - Le 5e challenge de pétanque inter-quartiers aura lieu le 26 août prochain

Les comités de quartiers concernés se sont retrouvés dernièrement pour une réunion préparatoire en vue de l'organisation du cinquième challenge de pétanque entre les quartiers de garrigues et les associations de la Boule du Mont Duplan, chargée de l'application du règlement et celle du Cheval du Clapas, chargée de l'accueil et de la logistique.

C'est d'abord la date qui a été arrêtée pour ce nouveau grand rendez-vous qui aura lieu le samedi 26 août.

2747446578.jpg

La manifestation prend de l'ampleur chaque année

Mais cette manifestation revêtira également un caractère particulier puisqu'elle fêtera sa cinquième année.

Par conséquent, les organisateurs ont envisagés de concocter quelques surprises et de nouvelles récompenses qu'ils dévoileront plus tard.

En attendant, ils espèrent que les amateurs seront toujours au rendez-vous jouer en toute convivialité.

24/03/2017

Russan - Travaux et transport au menu de l'assemblée

 

Les habitants du quartier de Russan avaient rendez-vous avec leur comité pour l'assemblée générale annuelle.

Et ils se sont déplacés en nombre puisque les responsables ont comptabilisé 91 personnes dans la salle Edmonde Gleize.

C'est Bernard Astier, à la tribune entouré d'élus, qui a donné le ton suivi de la lecture des différents rapports approuvés à l’unanimité.

A l’ordre du jour étaient aussi programmés plusieurs sujets concernant notamment la voirie, les problèmes de réception internet et les transports en commun.

Sur le premier point, les élus ont répondu aux questions des habitants concernant les travaux d’adduction d’eau en cours de réalisation et sur la remise en état des chemins de Russan et Terres de Rouvière.

3236147091.jpg

Bernard Astier avait quelques dossiers sous le coude

Sur cette inquiétude, les habitants ont été rassurés puisque l'élu en charge de la voirie s’est engagé à la refaire en totalité.

Mieux encore, les gaines pour les différentes dessertes seront mises en place afin de ne pas rouvrir la chaussée, notamment pour l'installation de la fibre optique comme l’avait demandé le Président du comité.

Quant à l’impasse Mariette, elle sera reprise quand les constructions seront terminées, a t-on précisé.

Concernant les problèmes de réception internet, outre le fait que rien ne semble programmé pour 2017, la direction des relations avec les collectivités du Gard de Orange a décliné l' invitation et n'a donc pas souhaité répondre aux questions.

Sur le dernier point, les transports en commun, les deux représentants de Nîmes métropole ont pris note des demandes de modification d' horaires et d'arrêts.

Ils ont aussi acquiescé sur la réservation d'un taxi qui pourra désormais se faire 2 heures avant et non plus 24 heures avant.

Le Président a levé la séance vers 20 heures, une fois les autres problématiques soulevées et partagées, voire prolongées durant un apéritif copieux offert par le comité.

 

19/03/2017

Planette - Une assemblée constructive

 

Dès 9 heures samedi 4 mars, Philippe Boulet a ouvert les travaux de l'assemblée générale annuelle du comité de quartier qui s'est tenue dans la salle municipale du Plan du feu devant un public copieux.

Précisément, ce sont soixante dix neufs personnes qui ont participé à ce rendez-vous important.

Au menu ont défilé les différents rapports et les projets que les bénévoles souhaitent mettre en œuvre.

Mais c'est surtout sur le thème des transports que l'assemblée s'est arrêtée longuement, profitant de la présence d'élus de l'Agglo et techniciens venus répondre aux inquiétudes et souhaits relevés dans l'assistance.

Surprise, les habitants du quartier ont ainsi appris qu'une demande du comité d'avoir un bus en fin d'après-midi en période hors scolaire au lieu d'un taxi a été acceptée.

En revanche, faute de fréquentation suffisante avec les taxis, la demande de bus pour le samedi matin n' a pas pu encore aboutir.

Cela reste pour l'instant à l'étude en attendant plus d'éléments quantitatifs à ce moment là du week-end.

DSC05159.JPG

Philippe Boulet a tenu le tempo

Le comité s'était fait le porte-parole des usagers au sujet des dysfonctionnements relatifs à certains chauffeurs de taxi.

Sur ce point aussi, le comité a été entendu par Nîmes Métropole et Kéolis puisqu'une charte prévoyant les obligations des chauffeurs et sanctions a été rédigée et proposée à la signature de chaque conducteur de taxi individuellement.

Philippe Boulet a porté à la connaissance de l'assemblée la charte par une lecture exhaustive de chaque article.

Cette dernière sera intégrée dans le contrat de concession.

Enfin, les difficultés pour réserver un taxi « à la demande » par téléphone la veille ont été soulevées et le comité de quartier a obtenu la mise en place d'un service plus performant avec réservation 2 heures avant.

La dernière heure de la réunion a été consacrée à des questions diverses laissant s'exprimer les habitants présents sur des problèmes, questionnements, suggestions: vitesse excessive des voitures dans la quartier et la demande de nouveaux ralentisseurs, d'un radar pédagogique, la demande de containers plus grands pour les déchets recyclables ou de passages hebdomadaires plus fréquents des camions bennes.

De quoi bien occuper le comité durant cette année avec la confiance renouvelée de ses habitants.

17/03/2017

Russan - De grosses perturbations dans le chemin de Russan

 

Depuis plusieurs jours maintenant on ne peut plus remonter le chemin de Russan depuis le square Wladimir Guiu, du moins sur tout son long.

Seuls les résidents peuvent rejoindre leur domicile sur le tronçon qui va jusqu'à l'intersection du chemin .

A l'origine de ces perturbations, l'installation d'une nouvelle conduite d'eau potable et le renouvellement des branchements d'eau potable.

IMG_3247.JPG

Un chantier porté par Nîmes Métropole. Des travaux qui avaient été annoncés depuis longtemps par le comité de quartier, lequel avait d'ailleurs demandé à ce qu'ils soient associés à l'enfouissement de la fibre optique, afin d'optimiser les avantages et limiter l'exaspération dû aux inconvénients.

Une question que Bernard Astier, le Président du comité, abordera très certainement à l'occasion de la prochaine assemblée générale du comité vendredi 17 mars.

L'achèvement des travaux est prévue en décembre 2017 pour un montant de 1 617 600 € .

D'ici là, les résidents concernés devront faire preuve de compréhension et de patience.