Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


06/12/2017

Russan - La Pole Dance pour être en Pole Position !

Faustine Zézouin est la directrice de l'école d'enseignement à la Pôle Dance créée en 2014 et située chemin de Pareloup. Rencontre.

received_2059953080949045.jpeg

Qu'est-ce que la Pole dance ?

La Pole Dance est une discipline artistique et sportive probablement née au canada dans les années 20 qui est longtemps restée cantonnée au milieu du spectacle. Sa pratique associe la danse et les acrobaties avec une barre verticale métallique comme agrès. Nous avons également des cours réguliers de chorégraphie à la pole, de cerceaux aériens, de souplesse, de préparation physique. Formée en continue à l’enseignement et à la technique de la pole dance ainsi qu’à la prévention des blessures, depuis 2013, j'assure les cours.

Cette activité s’adresse à quel public ?

Elle s'adresse à toutes les personnes aptes à pratiquer une activité physique. La Pole dance est accessible à tous jusqu’à un certain niveau. Tout le monde débute par les mêmes bases, les plus importantes, qui ne doivent pas être négligées afin d’être solide pour sa sécurité, le respect de son corps et pour bien progresser.Les hommes sont aussi de plus en plus attirés par l’activité car elle apporte de probants résultats physiques.

received_2059953094282377.jpeg

Quels sont les principaux avantages, les bénéfices de cette activité ?

Vous renforcerez votre capacité d’agir et votre force mentale. Selon moi,la pratique de la Pole Dance a un effet thérapeutique car elle procure un bien-être physique et mental.

Renseignements : 06.59.97.20.13 ou www.faustinepoledance.com

19/11/2017

La Gazelle - Le comité de quartier en mode connecté

Hotspot, data, bug, cookie, octet...Un vocabulaire étrange pour certain, plus ou moins maîtrisé pour d'autres.

Derrière leurs petits écrans, la douzaine de participants à l'atelier informatique s'affère à optimiser leur ordinateur pour d'une part surfer en toute sécurité et d'autre part pouvoir travailler dans de bonnes conditions.

C'est Elisée Bauduin, habitant le quartier et expert dans ce domaine qui a bien voulu donner de son temps pour former les futurs Geeks du quartier.

Un atelier informatique qui a récemment été mis en place par le comité de quartier de La Gazelle et qui fait des adeptes.

IMG_4580.JPG

Tous les mercredis de chaque mois à l'exception du premier, la salle municipale Marcel Gouvernet se transforme en mini Webcenter d'où virevoltent des dizaines d'informations destinées à mieux maîtriser l'outil informatique.

Autour de la table, des retraités pour la plupart qui ne sont pas nés la console ou le smartphone à la main et qui ont décidé de maîtriser plutôt que de tâtonner.

Un objectif que s'est d'ailleurs fixé l'instructeur : " Il s'agit surtout de démystifier l'informatique et de donner des conseils notamment sur la vente web et la protection monétique et ce dans le cadre d'un protocole déontologique que je m'applique" explique le beta testeur chez Microsoft formé également à la programmation et maintenance informatique.

Tout un programme...!

14/10/2017

Planette - La balade en gARTrigues 2018 sur de bons rails

En mai dernier autour du thème du papier , une trentaine d'artistes, artisans d'art, comédiens, musiciens se sont impliqués pour offrir une journée riche en découvertes et partages dans de nombreuses propriétés privées.

Des habitants du quartiers avaient généreusement ouverts leur porte permettant ainsi au delà des créations d'entrer dans un espace personnel de vie en garrigue.

18557395_1483468678391701_2176618706735329175_n.jpg

Devant un tel engouement, les organisateurs souhaitent reconduire la manifestation et en amont, présenter et sensibiliser les futurs acteurs de ce nouveau rendez-vous culturel.

C'est pourquoi, ils organisent une soirée d'échange le mardi 17 octobre au cours de laquelle sera projetée une petite vidéo réalisée par Jean Landra avec ses propres films et les photos de Julie et de Jean Paul Rouvier et un court film conçu par Lise Gros de TévéOc.

En 2018, le secteur proposé sera celui du quartier des antiquailles avec pour thème « le recyclage dans la création ».

Alors pour tous ceux qui souhaitent partager cette expérience et participer à la balade 2018, le rendez-vous est fixé à partir de 19 heures dans la salle communale du plan du feu.

12/10/2017

La Gazelle - L'école maternelle devient galerie d'art le temps d'une journée

L'école maternelle de La Gazelle va se transformer en marché d'artistes de tous poils ce samedi 14 octobre de 9 heures 30 à 16 heures 30.

Tout au long de cette journée dédiée à la créativité, l'école sera ouverte au public pour venir découvrir de nombreux objets réalisés par des artistes locaux.

Peintures, sculptures, bijoux, pâtisseries...Autant d'exposants pour le plus grand bonheur des amateurs du genre.

Une manifestation organisée par l'association des parents d'élèves. L'entrée se fera côté route d'Uzès.

Renseignements sur marchedesartisteslagazelle@gmail.com

 

marche.png

03/10/2017

Quartiers - Le nouveau succès des comités de quartier

L'idée a pris naissance au comité de quartier de La Planette.

Depuis, les boites à livres se sont multipliées dans les quartiers.

Russan dispose de la sienne tout comme La Croix de Fer.

Sur le square Wladimir Guiu, les vas-et-vient s'enchaînent à un rythme grandissant : " La boite a été installée fin août est le succès est au rendez-vous. L'endroit est propice à la lecture et toutes les tranches d'âges viennent désormais se servir où tout simplement se prélasser devant un bouquin" explique Chantal May, présidente du comité de quartier de la Croix de Fer.

Le principe du libre service permet à chacune et chacun de venir choisir un ouvrage où compléter la collection : "On y trouve des romans, des bandes dessinées, il y en a pour tous les goûts".

IMG_4285.JPG

Seul hic, le vandalisme qui plane dans l'esprit des présidents de comités de quartier : "J'y passe tous les jours et jusque là, tout va bien" veut se rassurer Chantal May.

Celle-là même qui souhaiterait déléguer quelqu'un à ce concept et qui lance donc un appel.

Du côté de La Planette, on dresse déjà un bilan annuel : "La boite à Livres de notre quartier a vécu une première année d’existence plutôt encourageante grâce à une fréquentation régulière. Quel agréable moment de convivialité que d’avoir vu, fortuitement, de temps à autres, par un passage en voiture, des personnes assises sur un banc, face à la boite à livres, échanger, un livre à la main ! " raconte Philippe Boulet.

D'autres comités devraient suivre.

Comme quoi, dans les quartiers nîmois, on sait écrire quelques belles histoires...

30/09/2017

Russan - Le chemin se refait une beauté

Les travaux d'enfouissement des réseaux qui ont duré plusieurs mois sur une partie du chemin de Russan, entre le square Wladimir Guiu et l'impasse de la Sarriette sont achevés.

C'est désormais un chemin au tablier rutilant que les habitants peuvent emprunter pour leur plus grand plaisir.

De quoi donner des idées notamment au président du comité Bernard Astier, qui, dans cette lancée, souhaiterait que le tronçon restant puisse être également rénové.

Une demande a déjà été adressé aux services compétents qui doivent étudier la question.

D'ici là, d'autres travaux d'enfouissement vont se poursuivre chemin des Terres de Rouvière permettant, à l'issue, de retrouver là aussi, un beau tablier.

IMG_4281.JPG

28/09/2017

Quartiers : L'évacuation des déchets verts en garrigue fait débat entre les riverains

Tout avait pourtant bien commencé lors de la réunion publique organisée entre les comités de quartier de Russan, Ventabren et La Gazelle, jeudi dernier, salle Edmonde Gleize et la direction de la collecte et du traitement des déchets ménagers de Nîmes Métropole (DCTDM).

Un rendez-vous qui avait pour mission d'échanger avec les fonctionnaires et les administrés afin de tenter de trouver des solutions pour l'amélioration de l'évacuation des déchets verts en garrigue.

C'est d'ailleurs par une présentation exhaustive et maîtrisée du fonctionnement et des perspectives d'évolution du parc des déchetteries nîmoises que la réunion a débuté, devant une assemblée qui semblait conquise.

Jusqu'à ce qu'un intervenant droit comme un cèdre siffle la fin de la partie et clou le bec aux intervenants de la collectivité : "Bon, maintenant c'est à vous de nous écouter car nous avons des propositions à faire".

IMG_4288.JPG

Enchaîne Jean-Claude Woillet, président de l'association Promolive qui, avec plus de tact, a voulu démontrer que "La garrigue est parsemée de milliers d'oliviers qu'il faut tailler chaque année. Cela engendre d'importants déchets que tous ne peuvent pas déplacer car ils n'ont pas de remorques où sont âgés".

Alors lui vient la solution : "Pourquoi ne pas passer une convention avec les ESAT pour qu'ils viennent, à deux périodes de l'année, ramasser les déchets que les habitants déposeraient devant chez eux".

Une idée qui a, semble t-il, reçu un écho favorable de la part des services de l'agglo présents.

Mais ce qui a surtout mis le feu aux poudres, c'est la réaction d'un participant: "Laissez-nous brûler nos déchets dans le cadre d'une législation précise".

Il n'en fallait pas plus pour qu'un autre réponde : "Vous allez mettre le feu à notre garrigue".

On était déjà bien loin des propositions pourtant intéressantes présentées par le directeur de la DCTDM et la cheffe du service aux usagers.

Le broyage, le compostage, le paillage, l'amélioration du service aux usagers, autant d'explications intéressantes passées au broyeur !