Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


09/07/2011

Russan - Etape conviviale pour la Nimoise en garrigue

NEG 1.JPG

Les adhérents de la Nîmoise en garrigue avaient laissé, pour l'occasion, les chaussures hautes et les makilas au placard.

Car cette ultime étape de l'année consistait à se retrouver pour un moment convivial "chaque année, à la même période, nous nous retrouvons pour fêter l'année au cours d'un repas" explique Lysia Jonquet, la présidente.

Avec un groupe d'une quarantaine de randonneurs assidus, l'association sportive a organisé une dizaine de randonnées dans la région " nous étions le week-end dernier sur les pas de Marie Durand, en Ardèche, sur l'itinéraire des dragonades" renchérit Angèle Incorvaia, la cheville ouvrière et créatrice du club. Des sorties sportives et culturelles que l'association souhaite développer.

Mais c'est aussi avec une pensée pour leur trésorier Daniel Leboisetier, décédé dans l'année, que la soirée s'est déroulée sur la place de l'ambiance en compagnie de son épouse Monique.

Une place qui avait pris des allures bien plus festives que sportives autour d'une zarzuela maison, d'une tombola et d'une animation qui aura porté, sur des paroles de Serge Lama, les valeurs d'une belle amitié, chère à feu Daniel Leboisetier...

La Nîmois en garrigue

Randonnées tous les jeudis et un dimanche par mois

Renseignements : 06 74 33 78 02 www.ruster.fr

 

07/06/2011

Russan - La nouvelle capitelle consacrée

Capitelle 3.JPG

La seule éclaircie de la journée aura profité aux officiels et amis du quartier de Russan venus inaugurer la capitelle de Font Chapelle.

Car c'est bien sous un beau rayon de soleil que la foule s'est rassemblée devant l'édifice pour écouter Bernard Astier, le Président du comité de quartier, entouré de nombreux élus et de Franck Proust venu excuser et représenter Jean-Paul Fournier.

Une réédification pour laquelle le président Astier n'a pas manqué dans son discours d'en rappeler le sens, lui qui avait connu l'ancienne capitelle détruite en 1969 à cause des travaux d'adduction d'eau. De son côté, le 1er adjoint au maire de Nîmes a mis en avant "ce bel aboutissement qui est le résultat d'un dialogue constructif entre comités de quartier".

Un dialogue durable cependant pour un chantier qui n'a pas été aussi poussé qu'on l'aurait souhaité, le but ultime étant de faire rejaillir la source d'antan. Ce ne sera donc pas le cas pour des raisons techniques et budgétaires, selon les intéressés, préférant symboliser cette source par une fontaine mitoyenne à la capitelle.

Un chantier qui aura coûté la bagatelle de 18 000 euros et qui se verra doter prochainement d'une plaque pédagogique. C'est une valeur bien plus sentimentale pour ce quartier à qui on rend le patrimoine qu'on lui avait si injustement pris.

Et une histoire qui aujourd'hui recommence, comme avant...

 

19/04/2011

Russan - La Nîmoise en garrigue de sortie en Uzège

rando 1.jpg

Ils adorent marcher et le font tous les jeudis après-midi. De temps en temps, ils partent à la découverte d'horizons plus lointains que ceux de leur quartier de garrigue.

 À l'occasion de la septième journée des randonneurs, organisée par la commission départementale Ufolep de randonnée pédestre, l'association La Nîmoise en garrigue, résidant quartier de Russan, ne pouvait qu'assurer ! Elle s'est donc retrouvée au cœur de l'Uzège pour une journée sportive et sympathique.

L'association organisait, entre autres, une randonnée destinée aux amateurs du genre. Une journée qui a connu une affluence exceptionnelle et chacun a pu apprécier les charmes des paysages de ce coin du département, entres vignes et oliviers, à pied, en VTT ou encore à dos d'âne.

Animations, apéritif offert par l'Ufolep et repas tiré du sac auront aussi contribué au succès de cette journée sportive. Une manifestation qui s'est conclue par un bonheur partagé, dû aussi en grande partie au temps estival.

30/03/2011

Russan - Promolive se dope au régime Méditerranéen

promolive,russan,woillet,assemblée

On connait les beinfaits de l'huile d'olives et Promolive en bénéficie particulièrement.

A l'occasion de son assemblée générale, Jean-Claude Woillet, son président, en a fait la plus belle des démonstrations "Nous sommes en pleine forme, nos finances sont équilibrées et les actions que nous menons sans aides de quiconque sont le plus bel exemple de cette vitalité ".

Un bilan productif qui a débuté en 1986. Depuis, des bénévoles passionnés s'emploient à mener des actions de sensibilisation à travers un réseau croisé de petits producteurs ou de partenaires. D'apprentissages de taille en démonstrations de greffe, l'association a tissé sa toile dans les comités de quartier, des syndicats, chez des restaurateurs et autres intéressés.

Et puis il y a ce micro-moulin implanté sur les terres des chênes verts (ESAT) " nous avons récolté 25 tonnes d'olives, un record mais nous devons aussi revoir les conditions de gestion pour permettre une meilleure utilisation". Un succès qui a laissé apparaître quelques dysfonctionnements " nous allons nous retrouver autour de la table entre co-gestionnaires" rassure le Président.

 Mais Promolive c'est aussi des paysages, des peuples, des cultures et un symbole, celui de la paix "nous partageons les mêmes valeurs que de nombreux autres pays ". Un adage que l'association ne cesse de promouvoir " l'olivier c'est un patrimoine naturel, historique et culturel...".

Et c'est grâce à ces différentes manifestations tout au long de l'année, à son site internet, à ses bulletins ou ses initiatives sur le terrain que Promolive garde la forme. Une santé qui profite aux 145 adhérents dont quatre nouveaux administrateurs.

Mais victime de son succès, Promolive doit aujourd'hui répondre à une demande qui ne cesse de croître "c'est l'enjeu de demain et nous devons réfléchir à notre développement".

 Serait-ce le signe des bienfaits d'un régime Nîmois? Voilà qui pourrait plaire à une municipalité bien trop absente, au goût des intéressés...

Photo : de nouveaux administrateurs aux côtés du Président, Jean-Claude Woillet

01/03/2011

Russan - Assemblée tranquille pour le retour du président Astier

Russan, Astier, assemblée, ambianceMis à part le coup de sang de Pierre-Marie Chaze au sujet de la sécurité routière, l'AG s'est déroulée sans anicroche.

Requinqué, Bernard Astier était bien là pour accueillir les participants à l'assemblée générale du comité de quartier de Russan. Dans son discours d'ouverture il n'a pas manqué de remercier tous ceux qui lui ont adressé des messages de soutien lors de sa longue hospitalisation. Mais on sentait bien aussi une volonté de tourner la page et de se remettre au travail.

Sans transition donc, le bilan de l'année écoulée a dressé une longue liste de festivités, témoin d'une grande convivialité qu'on aime partager ici. Un peu moins réboussiers qu'ailleurs, au compte-gouttes, les problèmes n'ont pas soulevé la nervosité habituelle. A une exception près.

Et c'est Pierre-Marie Chaze qui s'en est chargé " il y en a marre de ne pas résoudre le problème du carrefour du Mas du Diable. Cela fait vingt ans qu'on en parle. Nous proposons un plan de circulation inédit. Tango refuse voire menace de supprimer les bus, l'armée ne bougera pas. II faut que cette mascarade cesse ".

Circulation toujours lorsqu'est évoquée la vitesse excessive dans le chemin de Russan ou encore l'inefficacité ou l'esthétisme du carrefour aménagé de Tolozan " s'il doit être reconsidéré, il le sera "assurera Jacky Raymond.

Quelques irréductibles ont bien agité le drapeau pour bâtir des trottoirs, installer des ralentisseurs, chasser les motos cross ou encore augmenter la cadence des bus, mais la salle de l'ambiance avait bien envie de se tourner plutôt vers les retrouvailles et le programme festif à venir.

Car de ce dernier point de vue, tous s'accordent à dire qu'il y a un savoir faire inégalé. Le chantier phare sera l'édification de la source de Font Chapelle et en point d'orgue, Ricoune viendra enflammer le quartier au mois de Mai.

Pour le reste, il semble acquis que le comité bénéficie de la confiance de ses habitants.

Russan, Astier, assemblée, ambiance

05/02/2011

Russan - Voyage dans les vertes collines du Burundi

couv.jpg

Jean-Claude Woillet vient de publier un nouvel ouvrage intitulé

Imbo, en référence à la vaste plaine Africaine dans laquelle il déroule le quotidien d'une nouvelle mission européenne d'étude.

 

Un carnet de mission qui vient complèter quatre autres histoires déjà sorties et qui plonge le lecteur à travers des paysages fabuleux, "dans les vertes collines d'Afrique évoquées par Hemingway".

Une aventure qui conduit aussi ces experts de l'ONU à la rencontre des autochtones dans le but de relancer les paysannats et favoriser l'agriculture.

 

 

Une étonnante histoire qui éclaire sur le passé et la destinée de ce pays d'Afrique centrale.

 

Imbo

Aux éditions Lacour - www.editions-lacour.fr

26/01/2011

Russan - Le loto de la solidarité a fait "carton plein"

Loto 1.JPG

Pierre-Marie Chaze ne cachait pas sa joie devant l'affluence de joueurs venus pour la bonne cause. En bon nommeur, il a fait danser les chiffres avec une facilité déconcertante et une imagination déroutante. Et lorsque une ballotte est tombée à terre, il ne pouvait pas mieux se faire que ce soit le 80 qui se soit retrouvé dans un coin ! Mais au-delà de ces réjouissances, le loto de la solidarité avait un grand intérêt : Permettre de dégager un bénéfice confortable pour pouvoir le réinvestir en Casamance et plus particulièrement pour permettre la réfection du collège de Coubalan. Une enveloppe donc que l'association France Sénégal amènera dès le 28 février prochain accompagnée d'un groupe d'une vingtaine d'adultes, dont un bon nombre est originaire de ce quartier de garrigue. Un quartier où manifestement les valeurs de générosité ont remporté une nouvelle fois un bel élan de solidarité.

Loto 4.JPG