Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


11/11/2017

Garrigues - La nostalgie du temps des Masetiers

En garrigue, la tradition veut que lorsqu'on se remémore le temps passé, on se réunisse pour l'évoquer.

Car la convivialité a toujours été un élément fondamental dans la vie des masetiers et elle se perpétue encore aujourd'hui grâce notamment aux anciens.

Frappés de nostalgie malgré le progrès et le confort actuel, les discussions vont bon train lorsqu'il s'agit de renouer avec le passé.

Colette Lombardi est la première à ouvrir les échanges sur cette vie en garrigue qu'elle a bien connue : "Il n'y avait pas d'eau, pas d'électricité, pas de routes goudronnées et pourtant, il y avait une grande solidarité entre les masetiers. On chantait, on jouait, on respirait la joie de vivre".

IMG_4469.JPG

Colette explique également qu'elle faisait quatre aller-retours par jour et à pieds pour se rendre à l'école depuis son quartier de La Planette jusqu'à l'école de l'eau Boullie : "Il n'y avait pas de cantine et on rentrait le midi pour manger à la maison".

Autour de la table, d'autres veulent s'exprimer sur cette époque où l'eau était une denrée précieuse : "L'eau a toujours été un problème à Nîmes et on récupérait l'eau de pluie dans des citernes creusées dans le maset qui servaient également de réfrigérateur". Il n'était pas rare d'y trouver une couleuvre" ajoute un autre.

L'eau, qui ruisselait dans les chemins était elle aussi récupérée, il ne fallait surtout pas la laisser filer.

Des citernes étaient installées un peu partout dans la garrigue pour le ravitaillement jusqu'à l'adduction enfin à la portée de tous ou presque, grâce notamment aux comités de quartier.

IMG_4471.JPG

Côté festif, il y avait aussi des guinguettes parsemées çà et là où l'on pouvait se retrouver, acheter des produits, profiter des pains de glace pour mettre au frais le périssable et bien entendu boire un coup ou jouer à la pétanque.

Le temps des Rachalans était déjà plus anciens mais ce sont eux qui ont donné ce caractère si unique à la garrigue.

Le Rachalan venait cultiver une parcelle pour le compte de bourgeois trop occupés en ville.

Ainsi sont nés les clapas, issus des pierres extraites du sol pour y planter les oliviers et autres pieds de vigne.

Et puis, petit à petit, la capitelle qui servait d'abris était accolée d'un deux pièces.

Ainsi est né le Maset.

La Garrigue a depuis changée de physionomie mais l'esprit des rachalans plane encore et planera pour longtemps dans ce havre de quiétude que tous veulent conserver.

06/11/2017

Costières - Les Allobroges festoient aux cotés d'une championne

Les Allobroges Nîmois est le premier club de gymnastique de Nîmes. Il a été créé en 1949.

Depuis, il ne cesse de former de jeunes gymnastes destinées notamment à monter sur les podiums.

Affiliés à la Fédération Française de Gymnastique le club est en pleine effervescence.

A l'occasion de la fête d'Halloween, les jeunes gymnastes du groupe performance ont voulu marquer l’événement et ont donc revêtu les déguisements de circonstance en fin d'entrainement autours d'un goûter avec leurs familles qui se tenait à la salle des Costières.

IMG_8860.jpg

Mais au-delà de ce rendez-vous festif, ce fût aussi l'occasion pour eux de rencontrer et de partager un moment avec Coralie Chacon, ancienne étoile de la gymnastique Nîmoise.

Elle s'est distinguée notamment par une 8eme place individuelle au saut et une 6eme place au concours général en équipe aux Jeux Olympiques d'Athene en 2004 et s'était déplacée pour l'occasion : " Ces jeunes filles font énormément de sacrifices pour la gymnastique. Dès l'âge de 7 ans, elles s’entraînent dix heures par semaine dans l'espoir d’intégrer un jour les équipes de France. Je suis aujourd'hui une jeune maman épanouie, il est temps pour moi d'accompagner cette jeune génération, et de leur transmettre une partie de mon expérience pour les aider dans ce choix de vie si difficile qu'elles ont fait". 

Une rencontre qui n'a pas laissé de marbre ces jeunes sportives sous l’œil attentif de leurs entraîneurs Leslie Ducasse et Allan Renouard.

20171101_163942.jpg

Une team qui bénéficie d'une experte puisque Leslie Ducasse a été distinguée meilleur entraîneur du Gard en 2016. Pour elle, il faut trouver le juste équilibre entre les objectifs sportifs et l'équilibre psychologique: « Une carrière de gymnaste de haut niveau représente de nombreux sacrifices, et s'il faut préparer les échéances sportives, il est indispensable de former de futures jeunes femmes épanouies et bien dans leur peau. Ces moments de détente, même rares, renforcent la cohésion de mes filles entre elles et allège la rigueur des stages pendant les vacances scolaires, période pendant laquelle je les entraîne 6 heures par jour tous les jours."

Un équilibre bien trouvé à cette occasion entre séance de dédicaces, photos et échanges avec la championne...

30/10/2017

Russan - Le journal du comité relifté !

Le comité de quartier a revu la charte graphique de son journal d'information Le Mazetier.

Plus aéré, il est une mine d'informations pour les habitants et publie quelques photos illustrant les activités.

Rien ne change en revanche sur le contenu qui est toujours destiné à expliquer les actions du comité, à donner les dates des prochaines manifestations et à recevoir de nouvelles adhésions.

Les bénévoles et responsables se réjouissent de cette nouveauté qui traduit enfin l'implication de chacun au service de tous.

mazetiernew.PNG

14/10/2017

Planette - La balade en gARTrigues 2018 sur de bons rails

En mai dernier autour du thème du papier , une trentaine d'artistes, artisans d'art, comédiens, musiciens se sont impliqués pour offrir une journée riche en découvertes et partages dans de nombreuses propriétés privées.

Des habitants du quartiers avaient généreusement ouverts leur porte permettant ainsi au delà des créations d'entrer dans un espace personnel de vie en garrigue.

18557395_1483468678391701_2176618706735329175_n.jpg

Devant un tel engouement, les organisateurs souhaitent reconduire la manifestation et en amont, présenter et sensibiliser les futurs acteurs de ce nouveau rendez-vous culturel.

C'est pourquoi, ils organisent une soirée d'échange le mardi 17 octobre au cours de laquelle sera projetée une petite vidéo réalisée par Jean Landra avec ses propres films et les photos de Julie et de Jean Paul Rouvier et un court film conçu par Lise Gros de TévéOc.

En 2018, le secteur proposé sera celui du quartier des antiquailles avec pour thème « le recyclage dans la création ».

Alors pour tous ceux qui souhaitent partager cette expérience et participer à la balade 2018, le rendez-vous est fixé à partir de 19 heures dans la salle communale du plan du feu.

11/09/2017

Quartiers - La rentrée des Président(e)s de Comités de quartier

Les vacances sont passées par là. L'occasion pour les responsables de comités de quartiers de se reposer mais aussi de préparer la rentrée. Tour d'horizon.

La Gazelle -Route d'Uzès : "Nous constatons tous dans nos quartiers de garrigue que les règles de débroussaillement sont loin d'être respectées parfois par méconnaissance de celles-ci. Le risque incendie nous semble sous évalué à Nîmes. Mais là où le bât blesse, c'est que les déchetteries sont saturées, les collectes, mini déchetteries de la Mairie ont été réduites à 1 par an et il n'y a pas de collecte à domicile de déchets verts comme cela se fait dans d'autres départements. De quoi décourager les habitants. Nous comptons aller jusqu'au bout de ce sujet qui nous paraît important".

la-police-bloque-les-acces-aux-chemins-de-calvas-et-de-mas_1532325_667x333.jpg

Incendie cet été à Calvas. Le débroussaillage en question ?

 

Mas de Roulan : Chaque jeudi après-midi, nous organisons des parties de pétanque. Nous inviterons nos amis des autres comités. Nous envisageons deux soirées à thèmes sur la transhumance et le jazz. Avec l'ESAT des chênes verts nous démarrons un marché producteurs chaque jeudi. Quant à ce qui nous préoccupe toujours, il y a le haut-débit, l'insécurité mais également les nouvelles règles d'urbanisme en garrigue et ses conséquences.Nous allons être très vigilants sur ces points"

 

2616178541.jpg

L'ESAT des Chênes verts, un lieux de rencontre et de convivialité pour les activités du comité

Croix de Fer : "Nous avons à la rentrée un club de théâtre qui prend ses quartiers à la salle Bonfa. Nous sommes ravis et ce d'autant plus qu'un de nos objectifs, au vu des succès de l'an dernier, est de proposer à nouveau des spectacles dans le quartier.La fameuse boîte à livres est installée au square Wladimir Guiu depuis quelques jours. Reste à l'alimenter en livres et à garder un œil sur les livres entreposés. Nous avons également été contactés par deux groupes de musique. C'est à l'étude. Point noir: il y a eu pas mal de cambriolages cet été dans le quartier y compris en présence des habitants ce qui a provoqué un vif émoi auprès des personnes cambriolées souvent âgées. Quant aux propriétaires de chiens, il faudrait qu'ils arrêtent de prendre le square pour une canisette géante !"

4029918520.jpg

Le square Wladmimir Guiu, plus apte à recevoir des vide-greniers que des déjections canines

Russan : " J'ai demandé le goudronnage intégral des chemins de Russan et Terres de Rouvière, la réfection de la voirie Impasse Mariette.Nous allons continuer à nous battre pour que la fibre optique soit installée en 2018, comme on nous l'a promis. Bien sûr nous continuerons à proposer des aménagements pour embellir le quartier.Comme toutes les années nous organiserons des animations"

3455653164.JPG

Les travaux, plus qu'un mauvais souvenir avant la réfection du chemin de Russan

29/08/2017

Quartiers - Un hymne à la pétanque pour cette cinquième édition

Pour cette cinquième édition, pas d'effet d’essoufflement.

Bien au contraire, les comités de quartier étaient bien là et avaient rempli leur mission avec des équipes composées, recomposées et toujours aussi motivées.

A l'image des tenues qu'elles avaient enfilées pour l'occasion avec une mention spéciale pour le comité de quartier de Mas de Roulan qui s'est et était vraiment très distingué.

Dès 9 heures, le site du Clapas avaient pris des allures de boulodrome géant avec trente six équipes réparties sur les différents espaces tracés.

Digne d'une grande compétition et sous l’œil aguerri des organisateurs, le concours s'est étendu tout au long de cette belle journée entrecoupée d'un apéritif et d'un repas que chacun a pu apprécier.

201708281552194630_1.jpg

Aux alentours de 20 heures et après une finale tonitruante au cœur des arènes, c'est à nouveau le comité de quartier de La Gazelle qui a réussi l'exploit de battre l'association du Mont Duplan en catégorie A.

Une fin de journée qui a vu aussi remettre un prix au comité de quartier de Ventabren dans la catégorie B, comité qui avait préféré privilégier la qualité à la quantité.

Autre distinction pour le comité de quartier de Mas de Roulan pour sa tenue très champêtre aux notes basques.

Bref, une manifestation qui une nouvelle fois a démontré le savoir faire des uns et le savoir être des autres pour le plus grand bonheur des organisateurs qui, samedi soir, pouvaient s'honorer d'un satisfecit général.

Une sixième édition semble déjà se profiler avec peut-être de nouveaux comités de quartier...

12/08/2017

Quartier - Le cinquième challenge de pétanque sur les starting-blocks

 

On peaufine les moindres détails pour que cette cinquième édition du challenge de pétanque entre quartiers de garrigue se déroule dans les meilleures conditions.

Cette manifestation qui a pris naissance en 2012 n'a cessé de prendre de l'ampleur.

A l'origine, le Cheval du Clapas et quelques comités de quartiers qui déjà se retrouvaient pour jouer à la pétanque, ont décidé d'organiser une manifestation destinée à réunir tous les amateurs du genre.

C'était aussi un bon moyen de se retrouver après la pause estivale et de relancer les activités de chacun sous de bons auspices.

Rapidement, l’événement a pris de l'importance et chaque année, les organisateurs ont ouvert l'accès au concours à d'autres comités de quartier situés de préférence en garrigue.

Depuis, des boulodromes ont fleuris un peu partout dans les quartiers et la pétanque est redevenue un sport de détente, de retrouvailles parfois et de convivialité surtout.

2747446578.jpg

A l'image de Ventabren qui l'été, tous les mercredis réunis des habitants mais aussi à la Croix de Fer les mardis ou encore à Mas de Roulan.

Il n'en fallait pas plus pour poursuivre et améliorer ce challenge.

Désormais, dix comités et deux associations participent au concours, rassemblant plus de deux cents personnes au Clapas, chemin des Rondes.

Cette année, ce sera le samedi 26 août que les joueurs iront découdre avec leurs collègues des quartiers voisins avant une finale prometteuse dans les arènes.

Les organisateurs annoncent une belle édition d'autant qu'ils envisagent de fêter ce cinquième anniversaire comme il se doit.

Les comités sont invités à adresser la liste des participants dans les meilleurs délais.

Après la victoire du comité de quartier de La Gazelle l'année dernière, qui va remporter le challenge 2017 ?

Réponse le 26 août vers 18 heures autour d'un apéritif de clôture.