Accueil Nîmes Garrigues Nord | Tous les blogs de Nîmes | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/07/2018

Quartiers Nord - Destination vacances

L’année d’un président de comité de quartier est souvent trépidante, parfois stressante, mais toujours plaisante. De réunions en manifestations, d’initiatives en animations, ils sont toujours actifs, voire hyperactifs.

Les vacances estivales sont donc propices au repos, mais aussi à la réflexion. Tour d’horizon de quelques présidents, qui ont comme dénominateur commun, des vacances bien méritées. 


La Gazelle - Route d’Uzès

download.jpg

Pour Claude Ayme, ce sera sur les cimes alpines qu’il va pouvoir se reposer et mettre à profit une bonne oxygénation pour mieux affronter la rentrée. 


Mas-de-Roulan

Pour Jean-Claude Drimaracci, qui a clôturé l’année sur une note ministérielle, les rendez-vous du mardi soir sur le jeu de boules seront le fil conducteur de ses vacances. Convivialité, rencontres, échanges et bonne humeur, sont donc au rendez-vous. 

200066070.jpg


La Planette

2502080953.jpg

Pour Philippe Boulet, la période sera propice aux retrouvailles entre amis dans le quartier et aux différents rendez-vous culturels proposés dans la ville et dans le département. 


Croix de Fer 

Quant à Chantal May, les vacances vont permettre de réfléchir aux activités de la rentrée et à une stratégie de conquête pour tenter de recruter de nouveaux adhérents. 

2305568773.jpg

Et tous promettent une rentrée chargée et animée !

 

08/07/2018

Russan - La Nîmoise en garrigue en Autriche

L’association la Nîmoise en Garrigues a traversé les frontières pour se rendre en Autriche.

C'est ainsi qu'une vingtaine d'adhérents était du voyage pour aller tester les joies de la randonnée dans ce pays aux paysages époustouflants.

Alliant activité physique, détente et tourisme, les Nîmois ont pratiqué leur sport favori à travers notamment les alpages de la région du Tyrol.

Gotzens, Adelshof, la forêt de Lehnberghaus, la ville olympique d'Innsbruck, la vallée du Stubaital, autant de lieux et sites qui ont émerveillé les voyageurs.

DSC06580.jpg

Ils ont aussi essuyés de nombreux dénivelés et beaucoup d'heures de marche.

Mais quand on aime on ne compte pas surtout quand, à l'arrivée, le réconfort est à la hauteur des espérances : " Nous avons découvert une région splendide où l'air se respire à pleins poumons. Les gens sont très accueillant. Il y a un vrai patrimoine sportif ici, c'est formidable" s'est exclamée Angèle Incorvaia, la présidente d'honneur de l'association, qui promet d'autres belles aventures.

18/04/2018

La Gazelle - Union Européenne et fraternelle à l'école de la Gazelle

L'école primaire d'application de La Gazelle avait des airs de fête mardi dernier.

Autour du directeur académique, de l'inspectrice de l'éducation Nationale mais également de l'adjointe au maire déléguée à l'enseignement scolaire, l'équipe éducative recevait des collègues espagnols de Séville dans le cadre d'un échange européen autour d'un projet Erasmus qui vise à observer des pratiques innovantes en classe.

Un projet "STAR", diminutif de Solidarité, Travail, Autonomie, Respect, qui sur une durée de deux ans, va se transmettre entre plusieurs nationalités.

Après l’Angleterre et la Bulgarie, c'est au Portugal qu'une équipe d’enseignantes de La Gazelle va se rendre prochainement.

201804121646084083_1.jpg

L'arbre de la fraternité planté dans le nouveau jardin de l'école

C'est donc par une conférence à destination notamment des parents que les festivités ont commencées autour de la question du choix de l'autorité pour l'enfant, de nos jours.

Un sujet qui venait parfaitement introduire l'objectif de cette initiative qui s'est ensuite poursuivie avec la chorale des enfants.

Là encore, les chansons avaient été choisies en lien avec les sujets dominants de tolérance, de partage, de respect à l'image de la célèbre chanson intemporelle contre le racisme, de feu Claude Nougaro, "Amstrong".

Le point d'orgue de cette soirée avait ensuite lieu dans la cour de l'école où a été planté, sous l’œil attentif des autorités, l'arbre de la fraternité.

En conclusion, les invités étaient conviés à aller visiter l'exposition qui ornait le hall d'entrée de l'école.

Une multitude de panneaux aux accents de guide de bonne conduite.

Et des valeurs qui, à l'image de Monaïme, élève en CM1, semblaient avoir déjà fait leur chemin...

15/04/2018

Serre Paradis - Tour du monde anglophone à l'école Notre Dame

L’école privée Notre Dame à Nîmes a orienté son nouveau projet d’école selon trois axes : La pédagogie coopérative, le vivre ensemble et La langue anglaise.

Pour vivre l’anglais sous une forme active et ludique, l’école a signé un partenariat avec Cap English et deux de leurs intervenants anglophones viennent animer des séances toute l’année pour tous les élèves de la très petite section jusqu’au CM2.

Samedi 7 avril, l’école a ouvert ses portes aux parents qui sont venus très nombreux participer aux activités proposées.

Il a alors été imaginé une sorte de voyage dans tous les pays anglophones où, lors de chaque escale (passage en classe), des activités étaient proposées.

Les parents, munis de leur carte d'embarquement et les enfants de leur passeport pouvaient par exemple transformer un essai en Nouvelle Zélande, sentir et identifier des épices en Inde, répondre à un quizz en Irlande.

201804111618048051_1.jpg

Les enseignantes arboraient le pays de leur choix

Il pouvaient aussi faire et manger des pop corn aux Etats Unis, goûter du sirop d’érable au Canada, peindre une fresque en Afrique du sud, reconstituer le puzzle d’un double bus au Royaume Uni, découvrir les animaux en Australie…. et bien d’autres choses encore !

En fin de matinée, les élèves ont aussi présenté des danses, des comptines et des chants en anglais.

Les parents d’élèves ont enfin pu visiter les expositions de chaque classe et compléter avec leurs enfants les questionnaires sur les capitales, les drapeaux, l’alimentation, les coutumes… des pays visités.

Une matinée très enjouée, culturelle et ludique partagée par tous.

Of course...!

30/09/2017

Russan - Le chemin se refait une beauté

Les travaux d'enfouissement des réseaux qui ont duré plusieurs mois sur une partie du chemin de Russan, entre le square Wladimir Guiu et l'impasse de la Sarriette sont achevés.

C'est désormais un chemin au tablier rutilant que les habitants peuvent emprunter pour leur plus grand plaisir.

De quoi donner des idées notamment au président du comité Bernard Astier, qui, dans cette lancée, souhaiterait que le tronçon restant puisse être également rénové.

Une demande a déjà été adressé aux services compétents qui doivent étudier la question.

D'ici là, d'autres travaux d'enfouissement vont se poursuivre chemin des Terres de Rouvière permettant, à l'issue, de retrouver là aussi, un beau tablier.

IMG_4281.JPG

04/08/2017

Quartiers - Les vacances des Présidents de comités de quartiers

 

Les Président(e)s de Comités de quartier ont eu une intense année d'activités. Deux mois de vacances leurs permettent de se reposer mais aussi d'entrevoir l'avenir. Enquête sur ces Président(e)s en vacances !


Régine Desprets, Route d'Uzès 

la-nouvelle-presidente-est-une-ancienne-drh-de-cacharel_1305484_667x333.jpg


« Pas vraiment de vacances pour une présidente qui doit assurer la permanence...Les problèmes du quartier et les dossiers ne prennent pas de vacances et la Mairie, l'agglo et ses services travaillent encore. Mais, n’exagérons rien, ce n'est pas un travail à temps plein ! Il faut pourtant assister aux réunions proposées. Seul début août marquera une accalmie. »


Jean-Claude Drimaracci, Mas de Roulan

200066070.jpg

 
« Quand on habite notre beau quartier et que les enfants font leur vie aux quatre coins de l'Europe, les vacances sont l'occasion de se retrouver dans la maison familiale. Mais notre comité de quartier continue ses activités autour des deux terrains de boules mis à la disposition de tous par la mairie au plan de l'Olivier. Tous les mardis d été jeu de boules à partir de 17 heures suivi d un repas convivial tiré du sac vers 20 heures. »


Chantal May, Croix de Fer

2044342502.jpg


« La présidente essaie de mettre les voiles du moins dans sa tête!!! Montagnes, Alpes et Cévennes, au rendez-vous. Grand besoin d'oxygène, de grands espaces, de forêts,... et de ressourcement...Et aussi un peu de mer mais à dose homéopathique ! Fermer les yeux, respirer, admirer, humer, rêver, marcher, prendre le temps, lire, partager avant de repartir de plus belles pour la rentrée. »


Bernard Astier, Russan 

1126475860.jpg


« Pendant les vacances, s’il n’y a pas de travaux à effectuer dans notre salle, j’en profite pour aller me ressourcer en Cévennes. Pendant mes ballades, j’observe ces magnifiques paysages, cette nature sauvage qui parfois ressemble à notre garrigue. Dans mon esprit, je recherche parmi toutes mes observations, si quelque chose pourrait être utile à mon quartier... J’adore les Cévennes, elles ravivent mon organisme »


Philippe Boulet - La Planette 

2428153688.jpg


« Le Président est très content de profiter l'été, d'une part, de son quartier et des petites soirées entre amis, du quartier ou non, autour de la pétanque et des grillades sur la plancha et, d'autre part, des différents rendez-vous culturels que peuvent proposer notre ville et notre département. »

Et tous planchent sur la rentrée pour laquelle nous reviendrons.

19/03/2017

Planette - Une assemblée constructive

 

Dès 9 heures samedi 4 mars, Philippe Boulet a ouvert les travaux de l'assemblée générale annuelle du comité de quartier qui s'est tenue dans la salle municipale du Plan du feu devant un public copieux.

Précisément, ce sont soixante dix neufs personnes qui ont participé à ce rendez-vous important.

Au menu ont défilé les différents rapports et les projets que les bénévoles souhaitent mettre en œuvre.

Mais c'est surtout sur le thème des transports que l'assemblée s'est arrêtée longuement, profitant de la présence d'élus de l'Agglo et techniciens venus répondre aux inquiétudes et souhaits relevés dans l'assistance.

Surprise, les habitants du quartier ont ainsi appris qu'une demande du comité d'avoir un bus en fin d'après-midi en période hors scolaire au lieu d'un taxi a été acceptée.

En revanche, faute de fréquentation suffisante avec les taxis, la demande de bus pour le samedi matin n' a pas pu encore aboutir.

Cela reste pour l'instant à l'étude en attendant plus d'éléments quantitatifs à ce moment là du week-end.

DSC05159.JPG

Philippe Boulet a tenu le tempo

Le comité s'était fait le porte-parole des usagers au sujet des dysfonctionnements relatifs à certains chauffeurs de taxi.

Sur ce point aussi, le comité a été entendu par Nîmes Métropole et Kéolis puisqu'une charte prévoyant les obligations des chauffeurs et sanctions a été rédigée et proposée à la signature de chaque conducteur de taxi individuellement.

Philippe Boulet a porté à la connaissance de l'assemblée la charte par une lecture exhaustive de chaque article.

Cette dernière sera intégrée dans le contrat de concession.

Enfin, les difficultés pour réserver un taxi « à la demande » par téléphone la veille ont été soulevées et le comité de quartier a obtenu la mise en place d'un service plus performant avec réservation 2 heures avant.

La dernière heure de la réunion a été consacrée à des questions diverses laissant s'exprimer les habitants présents sur des problèmes, questionnements, suggestions: vitesse excessive des voitures dans la quartier et la demande de nouveaux ralentisseurs, d'un radar pédagogique, la demande de containers plus grands pour les déchets recyclables ou de passages hebdomadaires plus fréquents des camions bennes.

De quoi bien occuper le comité durant cette année avec la confiance renouvelée de ses habitants.